Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Affaire des quotas : "un scandale" selon Thuram

1 Mai 2011, 16:19pm

Publié par PCF Villepinte

Sports - le 1 Mai 2011

 

Lilian Thuram, ex-défenseur et recordman de sélections en équipe de France, a estimé que l'affaire du quota révélée par le site Mediapart représentait "un vrai scandale", et que le cas des binationaux soulevé par Laurent Blanc était "un faux problème", dimanche sur TF1.

"J'ai été d'abord un peu déstabilisé, a dit l'ancien joueur. Je me suis dit que c'était faux. J'ai passé des coups de fil, à Noël Le Graët (vice-président de la Fédération française de football) et à des membres de la DTN. Nous n'avons pas encore des preuves, mais il est clair que nous sommes au coeur d'un scandale". Concernant la question des binationaux, considérée comme un "problème" par le sélectionneur Laurent Blanc et le directeur technique national (DTN) François Blaquart, Thuram y voit "un faux problème, parce que les meilleurs joueurs seront retenus par la France. Ceux qui partiront seront ceux qui n'ont pas été retenus". "Ils jouent pour quel pays Karim Benzema, Samir Nasri et Yann Mvila ?, a-t-il poursuivi. Quand vous partez avec la mauvaise analyse, à la fin vous avez forcément les mauvaises propositions". "Quand est-ce qu'on va sortir de ces préjugés sur les couleurs de peau ?, s'est-il encore interrogé. Quand est-ce qu'on va arrêter de dire que lorsque vous êtes Noir, vous courez plus vite ? Que lorsque vous êtes Noir, vous êtes moins intelligent ?"

François Blaquart, qui avait prôné la limitation du nombre de joueurs binationaux dans les filières de formation fédérales, a été suspendu de sa fonction de DTN samedi.

Laurent Blanc, qui s'y était dit "favorable", selon le verbatim publié par Mediapart, a "admis" samedi que certains de ses propos tenus lors de cette réunion du 8 novembre 2010 "puissent prêter à équivoque" et a déclaré que s'il a "heurté certaines sensibilités", il s'en "excuse".

 

  • A lire :

 

Les troubles révélations de Mediapart font leur chemin. Les "quotas discriminatoires" qu'auraient mis en place officieusement la direction technique nationale de la Fédération française de football pour la formation des jeunes joueurs, avec l'assentiment de Laurent Blanc, ont été démenties vendredi par le sélectionneur lui-même. Néanmoins, François Blaquart, le Directeur technique national (DTN) est le premier à faire les frais de ses révélations. Il a été suspendu de ses fonctions par la Fédération française de football (FFF) et la Ministre de la Jeunesse et des Sports. --> Lire la suite de notre dossier

Commenter cet article