Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Publié depuis Overblog et Facebook

27 Novembre 2015, 11:36am

Publié par PCF Villepinte

Pensions, réversion, santé, fiscalité, perte d’autonomie,

une société pour tous les âges !

 

« En ces temps de choc inouï et durablement éprouvant, une priorité s’impose : convoquer l’intelligence civique et citoyenne, rassembler les énergies vitales et les consciences disponibles, qui ne manquent pas, afin de retrouver le chemin de la pensée et de la raison dans le cadre républicain. Et surtout ? Résister ! Oui, résister aux terroristes, à la tentation de l’idéologie sécuritaire, aux injonctions guerrières, à la connerie mortifère de ceux qui veulent capitaliser sur les morts et la barbarie. Résister, c’est vouloir comprendre et réfléchir. Résister, c’est aussi se doter de régions plus humaines, cela passe donc par les urnes, en refusant démocratiquement les failles les plus sombres de notre société. Voilà ce que résister signifie. Aujourd’hui. Et demain. »

J. E Ducoin.

► Malgré l’état d’urgence, les retraité-e-s continuent d’exiger l’abandon des mesures régressives concoctées par le patronat et les tenants de la finance avec la complicité des gouvernements successifs. Elles et ils veulent des conditions de vie en adéquation avec les énormes possibilités scientifiques, techniques et économiques d’aujourd’hui. Les opérations de « com » ne suffiront pas.

► Refusant de tirer enseignement de l’échec de sa politique, le gouvernement maintient le désastreux cap de la purge sociale. Des millions de retraité-e-s, notamment les femmes, dont les revenus sont en-deçà du seuil de pauvreté, vivent les restrictions dans l’accès à la santé et aux soins, aux transports, à un logement digne, aux loisirs et à la culture.

► Ces restrictions seront aggravées par la loi de finance 2016 qui ampute les budgets de la santé, de l’Assurance maladie ainsi que ceux des collectivités locales, ce qui les contraindra à réduire les services publics de proximité que sont les transports, les maisons de retraite ou l’aide aux personnes âgées ou à augmenter les impôts. Les fumeuses opérations de communication d'Hollande et Valls autour des « exonérations fiscales », n’apaiseront pas les colères.

 

L’alternative existe, faisons la vivre

Dans cette situation, avec les désillusions et les écœurements accumulés, la droite et l’extrême droite se voient déjà au pouvoir. Elles considèrent les prochaines élections régionales de décembre comme un marchepied pour 2017 et l’occasion de faire pire encore dans la politique de recul social au profit du grand capital.

Comme le gouvernement actuel, ils conçoivent la question de la retraite, des « aînés » ou autres « vieux », uniquement comme une charge économique, en témoignent les réformes Balladur et Juppé. Il faut donc culpabiliser ceux qui vivent trop longtemps pour leur piquer leurs acquis à reverser aux tenants de la finance, puis faire preuve de compassion et les assister lorsque la paupérisation sera là.

Nous voulons faire vivre l’idée que le droit à la retraite est un choix de société essentiel qui suppose d’intégrer pleinement dans les politiques publiques mises en œuvre la notion de société pour tous les âges.

« Nos vies…votre vie, d’abord »

Les retraité-e-s veulent avoir les moyens de vivre, de se projeter dans l’avenir, pouvoir participer à la vie sociale, avoir un rôle à jouer dans la société. De bonnes retraites et un service public nouveau peuvent considérablement encourager, amplifier, enrichir ces activités contribuant à construire une autre société.

C’est à partir de cette conception que nos candidats aux prochaines élections régionales abordent les questions de santé et d’accès aux soins, des établissements hospitaliers de proximité, des établissements pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), de fiscalité, de traitement des pensions, de déplacement, d’habitât, d’accès aux services publics, à la culture et aux loisirs.

Pour battre la droite et son extrême, faire vivre une alternative d’égalité, de dignité, de citoyenneté respectueuse de l’environnement soutenons les listes avec les candidates et candidats Front de gauche lors des élections régionales le 6 décembre 2015.

 

 

Voir les commentaires

ÉLECTIONS RÉGIONALES LE 6 DÉCEMBRE 2015

25 Novembre 2015, 21:44pm

Publié par PCF Villepinte

ÉLECTIONS RÉGIONALES LE 6 DÉCEMBRE 2015

Voir les commentaires

Déclaration de Pierre Laurent, Clémentine Autain et Eric Coquerel, têtes de liste "Nos Vies d'Abord" en Ile-de-France

22 Novembre 2015, 13:05pm

Publié par PCF Villepinte

 

Madame, Monsieur,

Comme vous, nous sommes frappés d’effroi après les assassinats perpétrés par Daesh. Notre compassion à l’égard des victimes, de leur famille et de leurs proches n’a d’égale que notre détermination à combattre ces criminels.

Ils ont fauché notre jeunesse dans toute sa diversité, heureuse de boire un verre à la terrasse d’un bistrot parisien. Ils refusent le plaisir, la culture, le sport… la joie de vivre. Ils ont pour ennemis les principes fondateurs de notre République, la liberté, l’égalité et la fraternité, qu’il faut leur opposer. Renforçons notre combat contre tous les discours et les actes racistes, contre les amalgames et les stigmatisations.

Les djihadistes veulent semer la terreur, la haine et la division. Le peuple debout réplique par la solidarité, la tolérance et l’unité. Les artistes remontent sur les planches. Nous reprenons place aux terrasses des cafés. Autant d’actes de vie et de résistance...

Assurer la sécurité de la population contre de tels actes demande avant tout des moyens matériels et humains

pour la justice, la police, la sécurité civile, les services de renseignement et une défense opérationnelle sur le territoire national. Ces exigences sont depuis des années sacrifiées sur l’autel des politiques d’austérité au profit des marchés financiers.

Tout ce qui favorisera la cohésion sociale et remettra la priorité à l’humain fera reculer la violence. Nous saluons l’action exemplaire des forces de l’ordre, des secours, des urgentistes, des personnels de santé, des agents territoriaux...

La solidarité nationale, l’égalité des droits, l’entraide, l’éducation, la culture, la laïcité sont selon nous les pistes sérieuses pour combattre la gangrène obscurantiste. Les services publics, en particulier de santé et d’éducation, sont essentiels pour conforter une République fraternelle porteuse d’un pacte social et écologique. Les moyens nécessaires à leur développement doivent être dégagés de facon urgente, a contrario des choix d’austerité gouvernementaux.

Combattre Daesh, c’est aussi mettre un terme à quinze années d’interventions militaires guidées par les seuls intérêts géostratégiques et dont le résultat est un échec dramatique.

Il faut traquer ceux qui enrichissent Daesh et cesser de légitimer des États qui favorisent son expansion.

Pour construire une Paix juste et durable, aucune solution ne sera trouvée en dehors du droit international et de l’ONU dont l’action doit être refondée. Il faut aider les forces qui combattent Daesh sur le terrain, dont les Kurdes sont le meilleur exemple. Ce sont les moyens d’isoler et de vaincre Daesh.

Les terroristes veulent déstabiliser la démocratie. Nous devons protéger la République.

Limiter les libertés, ouvrir la possibilité de l’arbitraire, s’engager dans un état d’exception durable feraient le jeu des ennemis de la République. Dans ce contexte, le vote aux élections régionales est un acte de résistance politique et démocratique. Nous reprenons notre campagne avec la volonté que le vote pour notre liste serve la vie d’abord et conforte les politiques de solidarité, de fraternité et de justice dont notre région et notre pays ont plus que jamais besoin.

Très sincèrement,

Pierre Laurent, Clémentine Autain et Éric Coquerel

Voir les commentaires