Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

l'humanite

Le clip de la Fête de l'Humanité 2011

16 Août 2011, 10:50am

Publié par PCF Villepinte

Un clip vidéo de présentation de la fête de l'Humanité 2011, qui rappelons-le, aura lieu les 16, 17 et 18 septembre.

 

Voir les commentaires

Yannick Noah ou le rêve d’un monde plus fraternel

18 Juillet 2011, 08:42am

Publié par PCF Villepinte

 

 -Fête de L'Humanité

 

 

Rendez-vous dimanche 18 septembre sur la grande scène. 
De belles retrouvailles en perspective autour de son album Frontières, avec celui qui les refuse.

(A lire: Fête de l'Humanité 2011: par ici le programme)

Juin 1983, un grand cri de victoire s’élève dans le ciel de Roland-Garros. Yannick Noah exulte. Il vient de remporter le plus prestigieux des tournois de tennis. Dans les quartiers c’est aussitôt la joie et le champion devient l’idole de toute une jeunesse, de tous les mômes qui voient en lui un grand frère autant qu’un héros magnifique de la terre battue. Yannick Noah à ce moment-là n’en parlait pas encore, mais il a des rêves de musique plein la tête. Un rêve qui se concrétisera en 1990 par le méga tube Saga Africa, suivi quelques années plus tard par Simon Papa Tara ou les Lionnes. Il met alors ses raquettes au placard et trace la route avec une idée fixe : se lancer dans la chanson. Un parcours sans faute au cours duquel il a depuis multiplié les tournées, de l’Olympia jusqu’au Stade de France, où il a joué devant 80 000 personnes.

 

En 2002, déjà sur la Grande scène de la Fête

 

Dimanche 18 septembre, il conclura l’après-midi les trois jours de concerts de la grande scène de la Fête de l’Humanité. Un spectacle très attendu, neuf ans après sa première venue, en 2002, à La Courneuve sur le même plateau. Le rastaman y avait donné un concert aux sonorités « jam africa » devant un immense parterre conquis par l’énergie et la générosité du chanteur. Depuis, il a enchaîné les succès et sa popularité n’a fait que grandir. Régulièrement classé parmi les personnalités préférées des Français, il est d’autant plus apprécié qu’il aime partager avec son prochain, à commencer par son bonheur de chanter.

Après Charango, il vient de sortir Frontières, un album dans lequel il réaffirme son désir de voir un jour un monde fait de fraternité. Depuis ses débuts dans la chanson, il prône la tolérance et l’humanisme et se définit comme un « chanteur citoyen ». Il le prouve une fois encore avec ce dernier album, qui évoque les grandes figures de l’histoire et les personnalités dans lesquelles il se reconnaît volontiers. L’album fait ainsi écho à Angela Davis, Martin Luther King, Barack Obama, Nelson Mandela, mais aussi à l’Abbé Pierre, Coluche…

 

Vagabon dans l'âme

 

Vagabond dans l’âme, Yannick Noah a décidé un jour de s’installer à New York. Une ville qu’il a aimée comme en témoigne la chanson sur la Big Apple Ma pomme, qui ouvre l’album : « New York City mon autre envie, mon autre reine », chante-t-il. Il est revenu vivre en France, mais il garde toujours le goût des voyages. Né le 18 mai 1960 à Sedan d’un père camerounais et d’une mère française, le chanteur est le fruit d’une culture métisse. D’où son désir d’un monde sans frontières où chacun pourrait « partager le même soleil, espérer la même lumière ».

Lui qui n’a pas trouvé de meilleur passeport que la musique, a choisi de chanter, sans oublier ceux qui souffrent. Avec un enthousiasme sans faille et un sourire contagieux qui force le respect, il continue ainsi de s’engager aux côtés de différentes associations, telle les Enfants de la Terre, qui vient en aide aux orphelins et aux enfants malades. Partager, mais aussi et surtout échanger. Telle est la devise de Yannick Noah. C’est sans doute le plus beau cadeau qu’il s’apprête à faire au public de la Fête. De belles retrouvailles en perspective.

 

Commandez dès maintenant vos vignettes en ligne!

 

Victor Hache

Voir les commentaires

LES ARTISTES SE LÂCHENT SUR LA FÊTE DE L'HUMA...

15 Juillet 2011, 06:56am

Publié par PCF Villepinte

Voir les commentaires

Fête de l'Humanité

5 Juillet 2011, 07:04am

Publié par PCF Villepinte

Bientôt la Fête de l'Humanité, comme 59 villepintois et villepintoises, commandez dès maintenant vos billets auprès des mmilitants du PCF Villepinte!

 

billetterie droite gauche
 Voici les premiers noms du programme musical de la Fête: Joan Baez,Yannick Noah, Sum 41, Bernard Lavilliers, The Ting Tings, Gaëtan Roussel, Patrice, Nolwenn Leroy, Soprano, Les Percussions de Radio France, Fat Freddy's Drop, Souad Massi sur la Grande Scène. No one is innocent, Cyril Mokaiesh, HK et les Saltimbanks, Dick Annegarn et la Compagnie Pietragalla sur la scène Zebrock. Christophe Alévêque à l'Agora de l'Humanité.

Voir les commentaires

Fête de l'Humanité 2011: par ici le programme!

27 Juin 2011, 13:27pm

Publié par PCF Villepinte

 

 - le 15 Juin 2011

 Joan Baez, Yannick Noah, Nolwenn Leroy, Bernard Lavilliers, Sum 41, Gaëtan Roussel, No one is innocent, la Compagnie Pietragalla ou Christophe Alévêque, entre autres...

Découvrez ici les premiers noms du programme musical de la Fête de l'Humanité 2011, qui aura lieu les 16, 17 et 18 septembre au Parc départemental Georges Valbon à La Courneuve. En attendant de nouvelles suprises...

 

  • Joan Baez

La présence de Joan Baez sur la Grande scène est la meilleure preuve que la Fête 2011 sera bien le grand rassemblement des combats d'émancipation démocratiques, sociaux et politiques d'aujourd'hui. La "reine du Folk" chantera bien sûr Here's to you et tous ces grands succès. Elle devrait aussi entonner des titres plus récents issus de Day after tomorrow.

--> Joan Baez dans l'Humanité: "Mon engagement n'a pas été un sacrifice

Dans le cadre de sa tournée européenne, l’égérie de la protest-song a bien voulu nous accorder son temps, malgré un emploi du temps archi-comble. Discussion à bâtons rompus avec la plus humble des étoiles. Lire la suite...

--> A consulter: son site

--> A voir et écouter:

Ou cliquez ici

 

  • Yannick Noah

La personnalité préférée des Français arrive sur la Grande Scène plus engagée que jamais, après la sortie de Frontières, son septième album studios, dans lequel il convoque de grandes figures de résistance, de Martin Luther King à Angela Davis. Avec ses rythmes chauds et son talent de showman, Yannick Noah devrait se sentir comme un poisson dans l'eau à la Fête.

--> A consulter: son site

--> A écouter:

 

  • The Ting Tings

Fans d'indy pop, voici le duo que vous attendiez. Jules De Martino et Katie White ont fait du chemin depuis leurs premiers faits d'arme en 2008 avec leurs deux chansons reprises et popularisées par des réclames d'une marque à la pomme et d'un soda. Depuis donc, ils sont devenus grands. Leur musique arrivée à maturité va vous faire danser.

--> A consulter: leur site Myspace

--> A voir:

 

  • Sum 41

Autre rendez-vous chaud, Sum 41devrait envoyer du gros son avec son répertoire punk rock. Ce groupe canadien qui tourne dans le monde entier depuis 1996 a été adoubé par Iggy Pop, entre autres.

--> Nombre de leurs chansons sont en écoute libre sur leur site Myspace

--> A écouter:

 

  • Bernard Lavilliers

En habitué de la Fête, Bernard Lavilliers sera à nouveau comme chez lui sur la scène du Parc départemental Georges Valbon

--> A lire dans l'Humanité: Entretien avec le globe-trotteur et chanteur citoyen à l'occasion de la sortie de son dernier album Causes perdues et musiques tropicales.

 "Quand j’entends parler de causes perdues, je rapplique. D’abord, elles ne sont jamais perdues pour tout le monde, et quand on croit qu’elles sont enterrées, elles ressortent à un moment ou à un autre. La preuve, en ce moment. Dans vingt ans, les rappeurs vont découvrir Karl Marx, ils diront « quel génie, on va le mettre dans le rap ! ». L’association « Causes perdues et musiques tropicales » je trouvais que, sur le plan surréaliste, cela allait super bien". --> Lire la suite

--> A consulter: son site web

--> A écouter:

 

  • Gaétan Roussel

Valeur sûre du rock made in France, l'ex-chanteur de Louise Attaque et de Tarmac s'est fait un nom en solo, salué par trois Victoires de la musique 2011 (artiste interprète masculin et album de l'année toutes catégories, album rock 2010).

--> A lire dans l'Humanité: Rencontre avec Gaëtan Roussel pour la sortie de Ginger en 2010

"Aujourd’hui, il y a une continuité dans ma propre expérience. Le fait d’avoir, dans Ginger, différentes collaborations, cela m’a amené à être plus Gaëtan Roussel, quelque part." --> lire la suite

-->A consulter: son site web

--> A écouter:

 

  • Nolwenn Leroy

Voici une autre artiste à qui tout sourit. En huit ans de carrière, celle qui aurait pu être diplomate enchaîne les succès fulgurants et les coups d'éclat, comme son dernier album Bretonne, sorti l'an dernier, ou son interprétation d'Aimer à perdre la raison en hommage à Jean Ferrat, au côté de Mauranne, lors des dernières Victoires de la Musique.

--> A consulter: son site web

--> A écouter:

 

  • Fat Freddy's Drop

Attention dépaysement! Les huit musiciens de Fat Freddy's Drop débarquent de Wellington, Nouvelle-Zélande, d'où ils sont originaires, à la tête d'un solide répertoire roots, dub, reggae, jazz, et soul. Déjà solidement implantés en Océanie et au Royaume-Uni, ces amateurs de jam session ont bien l'intention de conquérir la Fête.

--> A consulter: le site web du groupe

--> A écouter:

 

  • Souad Massi

Souad Massi sur la Grande Scène, c'est une autre invitation à rencontre avec cette chanteuse algérienne qui mêle avec réussite le folk, le chaâbi, le rock; l'arabe, le français, l'anglais ou le berbère; une perle musicale dont le dernier album Ô Hourria a été enregistré sous la bienveillance de Francis Cabrel

--> A lire dans l'Humanité: Rencontre avant son passage à la Cigale, le 21 janvier dernier.

Être différente, c’est déjà une forme d’engagement. Le look, la façon de parler, c’est une manière aussi de s’engager. Il n’y a pas besoin de porter un drapeau pour dire je suis contre. On peut être contre de plusieurs façons. --> Lire la suite

--> A consulter: son site web

--> A écouter:

 

  • Patrice

Reggae, soul, hip hop, rock et jazz, Patrice Bart-Williams, alias Patrice, manie toutes ces influences avec dextérité et bonheur. Aussi talentueux que sa compatriote allemande Ayo, ce guitariste de talent sait lui aussi jouer de sa voix si reconnaissable.

--> A consulter: son site web

--> A écouter:

 

  • No One Is Innocent

Les Parisiens de No One is innocent ont marqué le rock hexagonal depuis la sortie de leur premier album, La Peau, en 1994. Leur cinquième album Drugstore est sorti au début de l'année 2011.

--> A consulter: le site web du groupe

--> A écouter

 

  • Cyril Mokaiesh

Désormais bien connu des lecteurs de l'Humanité, l'auteur de Du rouge et des passions passent des mots échangés avec les jeunes lecteurs de l'Huma à la musique partagée avec tous les visiteurs de la Fête.

--> A lire dans l'Humanité: Rencontre avec les correspondants 
de l’Humanité en mars 2011

Et puis quand je la joue sur scène (Communiste), il se passe un truc. Les injustices dont elle parle peuvent être ressenties par tout le monde, ceux qui sont mis à l’écart d’une forme de progrès, les gens exclus et humiliés…--> Lire la suite

--> A consulter: son site web

 

  • HK et les Saltimbanks

Il y a un mois, HK avait enflammer le Cabaret sauvage lors du concert de soutien à l'Humanité, en reprenant, accompagné d'une simple guitare, son tube militant et énergisant On lâche rien. Il devrait faire encore plus fort à la Fête de l'Humanité en septembre prochain.

--> A lire dans l'Humanité: Entretien avec avec HK, le ch’ti nomade

"Aujourd’hui, je me sens citoyen du monde car je trouve stupide de se positionner par rapport à une zone géographique. Cela me paraît incompatible avec notre époque où l’on nourrit un discours sur l’étranger, sur l’autre, des discours nationalistes, identitaires ou communautaires". --> Lire la suite

--> A consulter: le site Myspace

--> A écouter:

 

  • Dick Annegarn

Hollandais, Bruxellois, Parisien aujourd'hui enraciné dans le Sud-Ouest où il organise le Festival du verbe, le chanteur posera sa guitare à la Fête pour nous faire partager quelques-unes de ses cent quatre-vingts chansons.

-->A consulter: son site web

-->A écouter: 

 

  • Compagnie Pietragalla

La danse s'invite sur la scène Zebrock avec l'une de ses plus prestigieuses et talentueuses ambassadrices: Marie-Claude Pietragalla et sa compagnie.

--> A consulter: le site web de la compagnie 

--> A voir:

 

Agora de l’Humanité

 

  • Christophe Alévêque

L'Agora de l'Humanité accueille l'humour décapant et engagé du comédien qui fut en mai rédacteur en chef d'un jour de l'Humanité.

--> A lire dans l'Humanité: Christophe Alévêque, rédacteur en chef d'un jour à l'Humanité

"J’en ai marre de parler de lui, 
de penser à lui, de l’écouter et de le subir. L’overdose du citoyen ! Paradoxalement, en tant qu’humoriste, 
je ne lui dirai jamais assez merci pour la matière qu’il m’a fournie ; du pain bénit. Je suis un bipolaire du sarkozysme". --> Lire la suite

--> A consulter: son site web

--> A voir: Alévêque soutient l'Humanité

--> A voir:


Commandez dès maintenent vos vignettes en ligne !

Voir les commentaires

Ariane Ascaride rédactrice en chef d'un jour dans l'Humanité de mercredi

22 Juin 2011, 08:39am

Publié par PCF Villepinte

 Edition spéciale de l'Humanité ce mercredi. Retrouvez les coups de coeur et de sang d'Ariane Ascaride, rédactrice en chef d'un jour de cette édition du mercredi 22 juin. L'actrice de Marius et Jeannette a partagé la vie de l'Huma toute la journée de mardi.

 

--> Voici quelques extraits de ses billets publiés dans le quotidien:

  • "Où est passé ton fanion, la gauche? Pourquoi les hommes et les femmes éprouvent-ils si fort ce sentiment d'abandon? Ce sentiment de ne plus être représentés par les partis politiques."...
  • "Moi, dans les grandes surfaces, je m'endors. J'ai un refus de cet espace ideux qui n'est consacré qu'à la consommation où tout n'est fait que pour provoquer un désir factice et inutile"...
  • "Ce jour-là, l'air était plus léger. Quand je suis sortie du cinéma, je me suis dit que j'étais heureuse de vivre dans une démocratie, même si elle est de bric et de broc. J'ai respiré un grand coup et l'air était léger. je venais de voir un film immense, La Séparation, qui remplit toute sa fonction d'oeuvre: émouvoir, apprendre, faire réfléchir, sur soi, sur le monde."...

--> A suivre: sa venue à l'Humanité

La conférence de rédaction était particulièrement bondée ce matin, avec la visite d'étudiants de l'Université Paris 8, venus pour le programme Libre Echange.

Expulsion d'une immigrée malade, problème de la dépendance des personnes âgées... Arianne Ascaride a choisi ces sujets pour partager son indignation. Mais aussi ses messages à porter : l'importance de soutenir la jeunesse, et la lutte des indignés comme de retrouver des vraies valeurs de gauche.

 

 

 

 

Les pages cultures seront bien entendu ouvertes à la comédienne de Marius et Jeannette (voir sa filmographie), qui a décidé de déclarer son amour à Une Séparation, le génial film d'Asghar Farhadi Ours d'Or au festival de Berlin (voir Asghar Farhadi. Aux ombres du cœur et de l’esprit).

 

 

Pause déjeuner, la seule pause qu'Ariane Ascaride s'offre. La rédaction en profite pour lui souhaiter à nouveau le bienvenue

L'après-midi est studieux. Ariane Ascaride écrit son émerveillement devant les révolutions tunisienne, égyptienne, syrienne; décrit son indignation devant les expulsions d'étrangers malades; évoque les problèmes posés par la dépendance... Ecrire, se relire, corriger, voir les textes "montés" en page, la une apparaître... Découvrez tout cela dans notre édition de ce mercredi 21 juin 2011

 

--> Ariane Ascaride dans l'Humanité: La petite cousine désabusée de Jeannette

 

--> Ariane Ascaride au cinéma

  • Les Neiges du Kilimandjaro de Robert Guédiguian

Voir les commentaires

La Fête de l'Humanité 2011 arrive !

21 Mai 2011, 12:07pm

Publié par PCF Villepinte

 
Disponible auprès des militants
 

Voir les commentaires

Des Assises pour "faire mouvement avec l'Humanité"

15 Mai 2011, 10:34am

Publié par PCF Villepinte

Médias - le 14 Mai 2011

 

L'Humanité a connu ce samedi un moment important de son développement à travers la tenue d'un point d'étape de ses Assises lancées en début d'année, dont l'objectif est, comme l'explique Patrick Le Hyaric, directeur de l'Humanité, de "faire mouvement avec l’Humanité. Créer, avec celles et ceux qui sont intéressés par son existence des conditions nouvelles de son rayonnement et de son développement».


En préambule aux riches débats de la journée, Patrick Le Hyaric a rappelé le contexte dans lequel évolue l'Humanité et toutes ses publications, lors de son exposé sur "la situation économique du journal, dans le contexte économique, politique, social actuel".

Des syndicalistes ont ensuite échangé sur les manières dont le quotidien accompagne le mouvement social et comment il peut renforcer sa position de journal de référence dans le traitement des luttes dans les entreprises et du combat syndical. La plupart des interventions soulignait la nécessité de donner encore plus la parole à toutes les parties prenantes du mouvement social et de porter leurs revendications dans un contexte où les autres médias se contentent d'un traitement très pauvre, ponctuel et simplifié des luttes sociales.

 Il fut aussi beaucoup question l'après-midi des contenus à privilégier dans les publications de l'Humanité: son quotidien bien sûr, mais aussi l'HD et la plate-forme numérique. L'Humanité doit cultiver ses points forts, que sont son suivi de l'actualité sociale et politique, sa non-complaisance avec les pouvoirs en place et son décryptage original de l'actualité. Une plus grande proximité lui a été demandée par plusieurs intervenants, entre ses rédactions et ses lecteurs fidèles ou occasionnels. Cette proximité implique de se battre contre les problèmes de diffusion que rencontre l'Humanité.

Grand moment des 16, 17 et 18 septembre prochain, la Fête de l'Humanité offrira une caisse de résonnace à tous les combats pour la démocratie dans le monde arabe, pour les luttes sociales et salariales, pour une alternative politique en vue des élections présidentielles et législatives de 2012.

 

Voir les commentaires

Vendredi, édition spéciale de l'Huma avec Bernard Thibault

11 Mai 2011, 08:39am

Publié par PCF Villepinte

Médias - le 11 Mai 2011

 

Bernard Thibault sera le rédacteur en chef d'un jour de l'Humanité de ce vendredi 13 mai. Une édition spéciale à retrouver aussi dans les kiosques samedi 14 et dimanche 15 mai.

Après Christophe Alévêque dans l'édition de vendredi dernier, c'est au tour du secrétaire général de la CGT de participer aux choix des sujets du jour et de réagir très largement à l'actualité du moment. Attaque contre le revenu de solidarité active, réforme de la fiscalité avec la fin de l'impôt sur la fortune et du bouclier fiscal, austérité salariale et conditions de travail dégradées, les sujets politiques et sociaux se bousculent. Mais Bernard Thibault interviendra aussi dans toutes les autres rubriques du journal, de l'international (austérité en Europe et pacte pour l'Euro, Libye, printemps arabe, Afghanistan...) aux sports (affaires des quotas dans le foot...) et à la culture (Cannes...).

Voir les commentaires

Pourquoi soutenez-vous l'Humanité?

8 Mai 2011, 06:39am

Publié par PCF Villepinte

Témoignages pris sur les marches d'entrée du Cabaret sauvage, à Paris, alors que le concert de soutien à l'Humanité battait son plein ce lundi 2 mai.(VIDEO)

 

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 > >>