Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

SARKOZIE ORDINAIRE

21 Avril 2010, 15:45pm

Publié par PCF Villepinte

Incapable de répondre aux exigences populaires, Sarkozy profite de sa venue en Seine-Saint-Denis pour bomber le torse !

 

Personne ne se faisait d’illusions... La venue du Chef de l’Etat en Seine-Saint-Denis s’annonçait comme un vague remake de ses plus mauvaises sorties sécuritaires.

On fut servi ! A défaut de pouvoir proposer de vraies réponses aux attentes populaires, Nicolas Sarkozy a surtout tenté de redevenir crédible sur un terrain où il avait fait ses "choux gras" en d’autres temps, à savoir la sécurité. Peine perdue, son bilan en la matière est catastrophique et démontre que le chemin qu’il aime à se frayer dans ce domaine ne débouche que sur une succession d’échecs.

Pire, en voulant une fois de plus faire des banlieues - et de la Seine-Saint-Denis en particulier - son terrain de jeu sécuritaire, il a pris une nouvelle fois la responsabilité de la stigmatisation des familles populaires et de la jeunesse, en étoffant un arsenal répressif pourtant déjà très large.

Quant on lui parle "éducation", le Chef de l’Etat ne sait répondre que "suspension des allocations familiales", "présence policière dans les établissements scolaires"...

Quand on exige l’égalité républicaine pour nos collectivités locales, Nicolas Sarkozy évoque le "désordre" provoqué par les élus...

Les souffrances des demandeurs de logement, des jeunes sans qualifications, des salariés jetés à la rue par des multinationales avides de profits toujours plus juteux, ne trouvent pas place dans les discours du Président de la République. Et encore moins de réponses...

Les élus communistes de Seine-Saint-Denis - à l’image des Conseillers généraux ou d’Eliane Assassi, Sénatrice - en appellent au rassemblement et à la mobilisation pour que ce département soit traité avec respect et entendu quand il exige l’égalité républicaine.

PDF - 36.8 ko

Déclaration du groupe communiste du Conseil général

PDF - 23.8 ko

Déclaration d’Eliane Assassi

 


Commenter cet article