Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Salon du livre et de la presse jeunesse

1 Avril 2010, 16:16pm

Publié par PCF Villepinte

Pétition pour le Salon du livre et de la presse jeunesse menacé par le désengagement financier du Conseil général

 

Le programme culturel du Salon du livre et de la presse jeunesse, et les centaines d’actions littéraires menées par son équipe en Seine-Saint-Denis le reste de l’année sont menacés. Devant ses difficultés financières, le Conseil général de ce département envisage, lors du vote de son budget le 8 avril, de réduire de façon drastique ses subventions au Salon, ainsi qu’aux autres structures de promotion de la lecture du département. En Seine-Saint-Denis, plus qu’ailleurs, il est primordial de maintenir une politique de lecture publique inventive et ambitieuse. Aucune des médiations littéraires du Salon du livre n’est un luxe. Toutes sont fragiles, longues à construire, faciles à détruire. Les petits ont besoin de livres pour devenir grands ! Les enfants et les jeunes de ce département ont droit à la richesse culturelle. Cela concerne le présent et le futur de tous. Ne coupez pas les ailes du Salon du livre et de la presse jeunesse.

Vous pouvez signez la pétition ici

Alors que le Président du Conseil général propose à son assemblée de "tailler" dans les budgets utiles à la population pour faire face aux désengagements de l’Etat, les élus communistes du Conseil général demandent de leur côté un moratoire sur les subventions aux structures culturelles.

Le PCF 93 rappelle, lui, qu’en accompagnant ou en impulsant les politiques de réduction des dépenses publiques à tous les niveaux (cf les traités européens approuvés par l’UMP, les Verts et le PS), on finit par obtenir ce qu’on a semé, à savoir le tarissements de TOUS les financements publics et le démantèlement de toutes les politiques originales construites en Seine-Saint-Denis sous l’impulsion des élus communistes, au seul bénéfice de ses habitants.

 


Commenter cet article