Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

régionales 2010

8 Janvier 2010, 08:32am

Publié par Daniel JUNKER

Le Front de gauche dans le vif du sujetreg.jpg
Lors des vœux du PCF à la presse Marie-George Buffet a confirmé le lancement de la campagne des régionales, dimanche, au Palais des congrès de Paris.
Numéro spécial de l’Humanité, aujourd'hui,vendredi. Et compte-rendu complet dans l’édition de lundi.

« Avec le Front de gauche, mes amis Jean-Luc Mélenchon et Christian Picquet, avec l’ensemble de nos partenaires, nous sommes dans les starting-blocks. » À quatre jours du meeting du Palais des congrès de Paris, Marie-George Buffet a profité des vœux du PCF à la presse, hier, pour confirmer l’entrée en campagne des régionales, après une longue gestation due à la nécessité de construire des listes de large rassemblement. L’accord final pour la constitution de celles-ci pourrait être acté dès ce soir, lors d’une rencontre entre le PCF et le Parti de gauche, avec lequel il reste quelques cas en discussion. Tout le monde sera au rendez-vous du meeting de dimanche pour lancer la « dynamique militante et citoyenne », et s’engager dans les régions avec « des équipes solides qui se forment et qui partent en campagne » autour de leurs têtes de liste, a dit Marie-George Buffet. Des listes de « celles et ceux qui résistent et qui luttent », avec la présence de syndicalistes et de défenseurs des services publics. Des listes porteuses d’un message  : « Il est possible de donner un avenir, un espoir, un prolongement aux luttes sociales. » Et dont le résultat sera « l’une des clefs de l’avenir de la gauche française ». Pour la secrétaire nationale du PCF, en effet, la gauche doit se donner une nouvelle « feuille de route ». Exemple  : la responsable communiste propose dans les régions de « mettre dans un pot commun toutes les aides publiques aux entreprises pour les transformer en fonds d’investissement citoyen, en “fonds pour l’emploi et la formation” », et « œuvrer ainsi à la construction d’un pôle public bancaire au plan national ». Pour la députée communiste, la gauche doit s’unir « sur des idées nouvelles » face à un pouvoir qui « pousse plus loin chaque jour les dérapages, les excès ». Une « extension du domaine de la manipulation » qu’elle dénonce en alertant sur la réalité des projets de Nicolas Sarkozy lors de ses vœux, notamment sur le « pilonnage en vue » des retraites et des dépenses publiques. Au contraire, elle a appelé à « appliquer aux chômeurs en fin de droits la même solidarité qu’avec les banques », en continuant « à verser leurs indemnités aux victimes de la crise ». Rappelant qu’« il y a de plus points communs entre un ouvrier français et un ouvrier sans papiers originaire d’Afrique qu’entre ce même ouvrier français et tous les membres de ce gouvernement », elle a réaffirmé que le débat sur l’identité nationale doit cesser, et appelé à la démission des ministres impliqués.

Sébastien Crépel


Commenter cet article