Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Qui veut la peau du Service Public SNCF ?

22 Janvier 2010, 11:41am

Publié par Daniel JUNKER

Bonjour…Vous en avez marre…

couv mois…Nous aussi !

Pourquoi la CGT cheminots s’adresse à vous aujourd’hui ?

A l’heure où la SNCF lance sa radio « info trafic », usagers et cheminots doivent faire entendre leur voix : il est inadmissible que des milliers de trains soient supprimés chaque mois sur nos régions et en banlieue parisienne par défaut de production ! L’ouverture à la concurrence n’apporte aucune réponse aux attentes des usagers du transport ferroviaire ni à la politique du développement durable : elle est tout au plus un outil de dumping social pour peser sur les conditions d’utilisation du personnel, l’emploi, les salaires et les qualifications. Cette politique, ayant pour but avoué de faire plus de business sur les rails, conduit à baisser le niveau de la qualité de service, et peut‐être demain celui de la sécurité du système ferroviaire !

La politique libérale en matière de transport des marchandises va à l’encontre des questions posées par le réchauffement climatique. Les fermetures de gares fret, des triages, des dessertes, les suppressions massives d’emplois vont rendre impossible le report modal, c'est‐à‐dire le transfert du Fret de la route sur le rail !

La SNCF doit retrouver la mission qui est la sienne : assurer le service public du transport ferroviaire sur l’ensemble du territoire afin de répondre à l’intérêt général et aux besoins socio‐économiques.

Les cheminots y sont prêts et ne doivent en aucun cas être rendus responsables de la situation dégradée du service à laquelle vous êtes très et trop souvent confrontés.

Ensemble, nous pouvons faire évoluer les choses !

Dans une démarche unitaire, les 4 Fédérations Syndicales

de Cheminots CGT - UNSA - SUD Rail – CFDT ont décidé

d’agir par la grève le 3 février 2010 pour l’amélioration du

Service Public et la satisfaction des revendications sociales.

Commenter cet article