Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Mille vignettes de la solidarité avec les salariés en lutte

10 Août 2012, 10:49am

Publié par PCF Villepinte

 - le 10 Août 2012

fête de l'Humanité 2012

 

 

PSA, Sanofi, Roto 93... Les communistes 
de Seine-Saint-Denis invitent leurs salariés menacés à la Fête 
de l’Humanité grâce 
à une initiative inédite.

À peine rentrée de vacances voilà que Martine Louaire est dans les starting-blocks. Le défi à relever, pour elle et ses camarades, consiste à combler « le retard que nous avons pris dans le placement de la vignette » bon de soutien à l’Humanité et donnant droit à l’entrée à sa Fête. Il faut dire que, comme bon nombre de militants, la responsable de la fédération du PCF de Seine-Saint-Denis n’a pas chômé en cette année cruciale de campagne électorale. Une année sans trêve sociale, particulièrement dans le 93, où l’annonce de la fermeture de PSA et la perspective de voir ses 3 300 emplois supprimés à Aulnay-sous-Bois ont provoqué un choc dans la population de la ville, du département et bien au-delà.

Et ce département largement sinistré n’a pas fini de subir le libéralisme : l’arrêt du site de Sanofi, à Romainville, est programmé pour décembre 2013. « 214 emplois qualifiés disparaîtraient », précise Martine Louaire. Laquelle rappelle que plusieurs villes de la Seine-Saint-Denis sont confrontées à ce fléau. Ainsi, au Blanc-Mesnil, avec la « liquidation de l’imprimerie Roto 93 » ou encore à Montreuil, avec « les 350 postes en moins à Nouvelles Frontières ».

Les communistes du département ont alors eu l’idée de créer le concept de « vignette solidaire ». Mille bons de soutien de la Fête de l’Humanité sont destinés à la solidarité envers « les salariés dans les entreprises en lutte », souligne la responsable du PCF. « On s’est demandé comment mener la bataille de la vignette en la raccrochant à l’actualité sociale et à la situation départementale. Nous pensions qu’il fallait donner du sens à la vente de la vignette, explique-t-elle. Nous proposons aux personnes qui hésitent à aller à la Fête de l’acheter en guise de geste de solidarité. On sollicite également celles qui peuvent en prendre une en plus de la leur. » Un petit coupon leur est remis.

A l'espace des communistes de la Seine Saint-Denis, il y aura trois débats autour de la thématique du travail

Quant aux mille bons de soutien, ils sont offerts aux salariés de PSA, de Sanofi et à tous ceux que les 
communistes espèrent retrouver à l’espace des communistes de Seine-Saint-Denis au parc de La Courneuve, les 14, 15 et 16 septembre, en particulier pour participer aux trois débats prévus autour de la thématique du travail. Ainsi, samedi 15 septembre, le matin, le film de Marcel Trillat Rêver le travail introduira le débat intitulé « Changer le travail, un défi pour la gauche ». Samedi après-midi, on parlera de PSA et du « défi pour la filière automobile ». Dimanche matin, il s’agira de s’interroger sur le lien entre « la lutte sociale et la place du politique ». Car, note Martine Louaire, « on se rend compte que, y compris parmi les salariés en lutte, on se demande s’il est possible de faire autrement ».

C’est cette expérience originale que Martine Louaire a relatée mardi soir lors d’une assemblée au siège national du PCF, où ont été comptabilisés 12 000 bons de soutien de la Fête 
diffusés par les militants communistes, alors que le dernier « rendez-vous de la vignette », le 9 juillet, en avait recensé seulement 6 000.

Lire aussi :

Avant-goût en images de la Fête de l'Humanité 2012

Patti Smith, la religion du rock déboule sur la Grande Scène de l'Humanité

L'heure n'est pas à envisager la fermeture de PSA-Aulnay!

Mina Kaci

Commenter cet article