Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Manipulation : la main dans le sac !

29 Janvier 2010, 07:47am

Publié par PCF Villepinte

Sarkozy a convaincu ceux qui l’ont regardé...

sarkoZ

Mercredi 27 janvier2010,le journal « Le Parisien », grand laudateur du pouvoir en place, titrait en page une,

«57% des téléspectateurs convaincus par Sarkozy»


En page 4, léger bémol, l’article débute ainsi : «Parmi les 8,6 millions de téléspectateurs qui ont regardé le président lundi soir sur TF 1, 57 % ont été convaincus. Mais sur des thèmes comme l’emploi et le pouvoir d’achat, les français restent sceptiques. »

Jeudi 28 janvier, des explications embarrassées :

« A la lecture de notre sondage CSA hier sur l’intervention télévisée de Nicolas Sarkozy lundi soir sur TF 1, certains lecteurs se sont étonnés d’une distorsion apparente entre nos deux tableaux.

Le premier faisait apparaître qu’une majorité de téléspectateurs ayant regardé l’émission ont trouvé le président « convaincant » (57 %).

Le deuxième tableau montrait qu’en interrogeant les Français (ceux qui ont vu l’émission et ceux qui en ont entendu parler) sur différents thèmes, comme l’emploi, les retraites ou le pouvoir d’achat, une nette majorité de « pas convaincant » se dégageait. Exemple, 61 % des Français jugent Sarkozy « pas convaincant » sur le pouvoir d’achat. (1)

Deux explications à cet écart. 1 : le chiffre de 57 % s’applique à ceux qui ont vu l’émission, il est à rapprocher des 8,6 millions de téléspectateurs recensés lundi ; alors que les jugements relatifs aux thèmes concernent l’ensemble de la population. 2 : il y a eu incontestablement, selon l’enquête CSA, une prime à la prestation de Nicolas Sarkozy. « Son attitude volontaire, dynamique, à l’écoute des gens, a été appréciée », explique Jean-Daniel Lévy, directeur de CSA Opinion. Ce qui n’empêche pas les mêmes téléspectateurs, quand il s’agit d’émettre un avis sur son action sur l’emploi ou le pouvoir d’achat, d’être dubitatifs voire sévères. Sur le pouvoir d’achat par exemple, 58 % de ceux qui ont regardé Sarkozy l’ont jugé « pas convaincant ». Pourcentage proche de celui de l’ensemble des Français (61 %). Il y a donc bien un double regard, sur l’émission d’un côté, sur l’action du président de l’autre. »

L’image et l’action, les téléspectateurs, comme la population ont compris, pour résoudre les problèmes, c’est ailleurs qu’à l’Elysée qu’il faut chercher.

(1)pas convaincant:60% sur l'emploi, 58% sur les retraites, 51% sur le salaire et les fonctions d'H Proglio, patron d'EDF...  

Commenter cet article