Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Législatives : les communistes dénoncent une "faute politique" du PS

23 Novembre 2011, 18:50pm

Publié par PCF Villepinte

Marie-George Buffet, Pierre Laurent et Roland Muzeau

Politique - le 23 Novembre 2011

 

 

 

 

Alors que les socialistes s’étaient engagés à ne pas présenter de listes communes PS-Verts face aux candidats communistes sortants, une circonscription de Seine-Saint-Denis échapperait à la règle. "Une faute politique " selon Pierre Laurent, le secrétaire national du PCF.

"Le PCF ne saurait accepter d'exception à la règle, ni celle-ci, ni aucune autre concernant tout autre député(e) sortant(e) présent(e) par le Front de gauche", affirme le secrétaire national dans un communiqué. "Ce choix est pour nous inacceptable ! C'est une faute politique car c'est contre la droite qu'il faut gagner des sièges". "Le fonctionnement interne du groupe GDR (Gauche républicaine et démocrate) devrait être reconsidéré si l'accord PS-EELV était maintenu en l'état", a ajouté Roland Muzeau, le porte parole des députés communistes à l'Assemblée nationale. "Ce groupe est né en 2007, d'un accord passé entre communistes, ultra-marins et Verts", a rappelé le député des Hauts-de-Seine.

Les députés communistes et apparentés protestent contre l'accord entre le PS et EELV qui prévoit notamment la présentation d'un candidat contre le député apparenté PCF sortant François Asensi dans la 11e circonscription de Seine-Saint-Denis. "Chercher, comme le fait EELV à gagner des sièges au détriment du Front de gauche constitue une agression inacceptable en pure contradiction avec les attentes de nos concitoyens et concitoyennes qui aspirent à battre la droite en 2012", ajoute chef de file des députés communistes dans un communiqué.

La première secrétaire du PS, Martine Aubry, s'était pourtant engagée, après avoir validé l'accord avec EELV, de "ne pas présenter de listes communes Verts-PS" face aux candidats communistes sortants.

"En 2007, le groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine (GDR) a été constitué sur une base extrêmement avantageuse pour les Verts, juge Roland Muzeau. Il y a des limites à la déloyauté."

Commenter cet article