Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Le PCF alerte contre les propos nauséabonds du site " SOS Éducation "

13 Octobre 2011, 11:52am

Publié par PCF Villepinte

 

Le PCF alerte contre les propos nauséabonds du site
 Depuis plusieurs semaines, l'association « SOS Éducation » fait circuler des courriers, des vidéos et des pétitions. Elle exploite la détresse des parents et des enseignants face à la casse du service public d'éducation nationale et à la construction d'une école inégalitaire pour diffuser les idées les plus réactionnaires.

Alors que l'éducation nationale souffre de l'un des taux d'encadrement les plus faibles d'Europe et que la droite ne cesse de supprimer des postes et de fermer des classes, l'association affirme que l'école a trop de moyens ! Alors que nous avons besoin de favoriser les pratiques pédagogiques démocratisantes pour construire l'école de l'égalité, « SOS Éducation » veut revenir aux pratiques d'autrefois au nom de la discipline et de l'autorité.

 

Proche des mouvements anti-avortement et de l'extrême droite, « SOS Éducation » est de tous les combats d'extrême droite : elle s'est battue pour expurger les manuels d'histoire de toute référence au communisme, pour empêcher l'information sur l'avortement dans les classes de SVT, contre l'exposition « Zizi sexuel » à la Cité des sciences...

Le projet de cette association est une école encore plus inégalitaire (avec la fin du collège unique et un concours d'entrée en 6e) et encore moins émancipatrice, où l'éducation se réduit à l'apprentissage de l'obéissance.

 

Le PCF alerte les parents et les enseignants : derrière un premier discours séducteur sur la souffrance des enseignants au travail et les difficultés de l'école, il y a des propos nauséabonds et une idéologie qui fait peur.

« SOS Éducation », c'est l'extrême droite ! L'association, soutenue par plusieurs députés UMP, veut pousser le gouvernement à aller encore plus loin dans ses réformes. Ne la laissons pas faire. Rassemblons-nous pour construire ensemble l'école dont l'avenir a besoin: une école émancipatrice assurant la réussite de tous.

 

 

Commenter cet article