Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

"Le 18 mars, nous marcherons pour mener la révolution citoyenne"

13 Mars 2012, 07:36am

Publié par PCF Villepinte

 - le 12 Mars 2012

 

18 mars, reprenons la Bastille, J-6. Chargé de l'organisation de la marche du Front de gauche ce dimanche à Paris, entre Nation et la Bastille, Emmanuel Bompard tient la chronique de la préparation de ce temps fort de la campagne présidentielle pour Humanite.fr. Aujourd'hui: à la source du 18 mars.

"L'idée de la marche du 18 mars a pris corps en début d'année. Le 18 mars traduit d'abord notre volonté que le peuple se réapproprie l'espace public, qu'il pèse enfin sur les décisions prises par d'autres en son nom. Pour le Front de gauche, cela passe par nos propositions de VIe République et de référendum sur le traité européen que Nicolas Sarkozy veut faire passer sans consultation populaire.

Le 18 mars est aussi un symbole, celui de la date de proclamation de la Commune de Paris. C'est enfin un jour important dans la campagne présidentielle puisque c'est le dernier jour de la semaine des dépôts de candidatures pour l'élection présidentielle. Les parrains du Front de gauche seront mis en valeur le matin et  l'après-midi, nous marcherons pour prendre à nouveau la Bastille, c'est-à-dire pour mener la révolution citoyenne que le Front de gauche appelle de ses vœux, ainsi que l'établissement de la VIe République.

Une mobilisation nationale

Cette marche de la Nation à la Bastille, c'est la continuité du rassemblement de la Place Stalingrad qui a lancé la campagne l'été dernier. Depuis, nos meetings régionaux sont pris d'assaut et nous sommes un peu dépassés par la mobilisation. Nous ne parvenons plus à trouver de salles suffisamment grandes. Cette dynamique se retrouve pour le 18 mars. Nous pensions que cet événement mobiliserait essentiellement la région parisienne. Mais toutes les informations qui nous arrivent des régions nous montrent que cette marche ira bien au-delà de Paris et que la mobilisation est nationale. Des réservations de rames de train s'organisent par exemple à Bordeaux. Des cars vont venir d'un peu partout. Et les beaux jours arrivant, d'autres rendez-vous de campagne en plein air devraient avoir lieu partout en France. Le Front de gauche compte bien s'accaparer l'espace public.

Vidéo: Jean-Luc Mélenchon interrogé par les jeunes correspondants de l'Humanité

Commenter cet article