Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Laïcité

31 Décembre 2010, 07:38am

Publié par PCF Villepinte

Michel Tubiana : « Un discours xénophobe a encouragé les dérives »

Politique - le 29 Décembre 2010

 

Président d’honneur
de la Ligue des droits de l’homme.

 

 

« Les discours faits par Marine Le Pen 
ont sans cesse été renforcés par une libération de la parole publique qui est totalement désolante. À la loi sur le voile à l’école sous Jacques Chirac, puis la loi sur la burqa, il faut ajouter les propos du président de la République, tenus par écrit dans le journal le Monde (édition du 9 décembre 2009 – NDLR), dans lequel il parle d’accueillir les musulmans en France alors que 4 ou 5 millions de nos concitoyens sont musulmans… Le ministère de l’Identité nationale 
a peut-être été supprimé récemment, mais le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé, a déclaré récemment qu’il voulait relancer le débat sur ce thème. 
Si l’on ajoute la stigmatisation systématique 
des étrangers de manière générale, la politique d’immigration, l’agitation autour de la polygamie, tout cela encourage ce type de peur et ses dérives. Aujourd’hui, on voit, à l’intérieur d’une partie non négligeable de l’UMP, se développer un discours antimusulmans primaire. Malheureusement, 
cela ne se passe pas uniquement à l’UMP, 
on en perçoit aussi des prémices à gauche. 
Un certain nombre de discours tenus sur la laïcité 
ne déparent pas du discours de Riposte laïque 
(site Internet d’extrême droite développant une rhétorique antimusulmans – NDLR). Il s’agit d’un détournement majeur de la laïcité, qui n’a jamais été un facteur antireligieux, et encore moins un facteur de xénophobie et de racisme. Elle est plutôt l’inverse, 
c’est-à-dire un processus d’inclusion dans un espace commun dans lequel nous partageons des valeurs. 
Il y a quelque chose de surréaliste à voir Marine Le Pen parler de laïcité. Elle en parle mais ne sait pas 
ce que c’est. »

Propos recueillis par Pierre Duquesne

Commenter cet article