Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

l'Europe prise en otage ? Burki met le doigt sur la question

18 Avril 2010, 15:37pm

Publié par PCF Villepinte

Sur le blog de Canaille le Rouge

Conflits locaux, désorganisation des transports, prise des usagers en otage, ça suffit.Encombrements dans les aérogares et aéroports, usagers pris en otages.

D'autres bloqués des heures dans des salles d'attente non prévues à cet effet.

Ca suffit !

Depuis plusieurs jours un conflit aux conséquences telluriques perturbe l'organisation européenne des transports.

Tous nous savons que notre planètes est soumises à des pressions qui se manifestent essentiellement  là où les capacités de résistances sont les plus vulnérables. Cela a des conséquences couteuses et intolérables pour les compagnies aériennes.

Chacun a le droit au respect de ses conditions de vie et de travail, l'expression des tensions et conflits de toutes natures est un droit dans les pays démocratiques  mais les usagers ne doivent pas  pâtir de ces antagonismes.

Qu'un département islandais décisif pour l'organisation des transports aériens demande à pouvoir librement casser la croute est une chose. Mais que le conflit conduise à ce qu'à l'instar de quelconques cheminots français enfumant de rouge leurs débordements revendicatifs, les failles énergétiques de Reykjavík paralysent tout le trafic aérien de la partie la plus riche du monde est une prise d'otage intolérable et la Présidence de la République a décidé d'y mettre un terme.
Pour ce faire,  J-Louis Borloo ministre chargé des transports, de l'environnement et de l'élevage des lapins, est chargé d'une mission exploratoire pour solutionner le conflit. Il sera accompagné de D. Bussereau secrétaire d'état au renforcement des digues et au transport, expert en comptage des cabillauds du nord ouest.
La mission interministérielle, au vu de sa compétence reconnue en la matière, a sollicité Claude Allègre spécialiste de la tectonique des claques pour contacter les parties en conflit pour explorer sur place les pistes d'une issue raisonnée.


 

Celui-ci sera héliporté sur zone le plus rapidement possible. Arrivé à Hadèstination il sera accompagné de M. Charon, conseiller spécial de la présidence, chargé de logistique pour le guider aux portes des enfers. Un collectif de correspondant du CNRS cherchera à ne pas perdre le contact avec l'expédition jusqu'à son arrivée sur site.

 

 

 
Par canaille le rouge - Publié dans : Rire et sourire
Commenter cet article