Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Grèce

3 Mai 2010, 12:26pm

Publié par PCF Villepinte

 Le PCF se mobilise contre le plan d’austérité imposé par l’Union européenne et le FMI

Par : Bureau de presse
Mis en ligne : 30 avril
Partager :


Grèce : le PCF répond positivement aux propositions formulées par ATTAC d’une conférence de presse le 4 mai et d’une initiative publique le 5 mai rassemblant le maximum d’organisations politiques, syndicales et associatives.

Le 5 mai sera une journée de mobilisation et de grève générale en Grèce contre le plan d’austérité draconien imposé par l’Union européenne et par le FMI. Les nouvelles dispositions prévues signifient, en effet, l’application de mesures restrictives socialement accablantes et économiquement dangereuses puisqu’elles conduisent au risque évident et sérieux de récession.



Il faut répondre positivement et vite à la demande de solidarité des mouvements grecs qui organisent cette journée du 5 mai. Nous sommes tous concernés.

A peine sauvés par les États, les banques, les spéculateurs et les divers acteurs des marchés financiers s’en prennent maintenant à eux. Ce n’est pas aux peuples de payer la crise.

Il est plus nécessaire que jamais de combattre la stratégie de Lisbonne, le pacte de stabilité et les règles de la BCE et toutes ces politiques européennes qui convergent dans leur volonté d’imposer aux peuples l’austérité et la régression au seul bénéfice des acteurs spéculatifs à la recherche des profits maximum.

Il est urgent de rassembler et de lutter pour de véritables politiques européennes de coopération budgétaire et fiscale au service d’objectifs sociaux, écologiques et pour le développement de l’emploi ; urgent d’imposer un contrôle strict et des taxations significatives des mouvements financiers ; urgent de mettre à contribution les revenus des acteurs financiers et des grands actionnaires dans le cadre de la création de pôles bancaires publics coopérant à l’échelle européenne ; urgent de transformer profondément la BCE pour qu’elle devienne un outil au service des Etats de l’Union et de leurs peuples.

Pour toutes ces raisons, au moins, nous sommes d’accord avec les propositions formulées par ATTAC d’une conférence de presse le 4 mai et d’une initiative publique le 5 mai rassemblant le maximum d’organisations politiques, syndicales et associatives. Cette action devrait, selon nous être tournée en direction des instances politiques de l’Union Européenne et de ses Etats, responsables des politiques mises en place. Nous participerons à la réunion de préparation envisagée le 3 mai à 20H.

Parti communiste français

Paris, le 30 avril 2010.

Commenter cet article