Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Fret SNCF

7 Juillet 2010, 18:21pm

Publié par PCF Villepinte

Rassemblement le 6 juillet 2010 devant l’Assemblée nationale pour moins de camions et plus de wagons

mercredi 7 juillet 2010

 

JPG - 37.4 ko

Mardi 6 juillet 2010, de 15 heures à 18 heures, s’est tenu place Edouard Herriot en face de l’Assemblée nationale un rassemblement afin d’exiger de la SNCF et du gouvernement qu’ils revoient d’urgence la copie du plan Fret. Des élus de l’ANECR, dont son secrétaire général Jean-Jacques PARIS, était à cette occasion aux côtés des associations de défense de l’environnement et des syndicats pour exiger moins de camions et plus de wagons. Une banderole a été déployée signée de « l’appel des 365 » personnalités ayant initié un appel qui a reçu à ce jour près de 3000 signataires (à signer sur le site www.elunet.org ). Les syndicalistes de la SNCF et des transports routiers avaient placé symboliquement un camion de marchandises sur des rails, signifiant le rôle essentiel que doit jouer le transport ferroviaire pour l’acheminement des marchandises dans notre pays.

A 15 heures, une délégation, comprenant notamment pour l’ANECR Pierre MATHIEU, vice-président aux transports de la région Champagne Ardennes et initiateur de « l’appel des 365 », a été reçue au Ministère de l’écologie. La délégation a ensuite rendu compte de cet entretien, par la bouche de Daniel GENESTE secrétaire de l’UIT CGT, devant les participants au rassemblement, faisant état de la décision du gouvernement d’adresser une lettre de mission à la SNCF sur le sujet du fret. Aux syndicats, associations et élus de continuer à monter au créneau pour que cette lettre de mission soit claire et exige de la SNCF une révision complète de son plan fret, et notamment de sa partie sur le wagon isolée.

Se sont notamment exprimés à la tribune des représentants syndicaux (CGT, CFDT, UNSA), ainsi que des associations de défense de l’environnement par la voix du représentant du Réseau Action Climat, Olivier LOUCHARD. Etaient également présents de nombreux parlementaires dont André CHASSAIGNE, Marie-George BUFFET, Daniel PAUL, Michel VAXES, Jean-Jacques CANDELIER, Isabelle PASQUET, Mireille SCHURCH et Michel BILLOUT pour le PCF, Jacques DESSALANGRE et Marc DOLLEZ pour le Parti de Gauche, Germinal PERO pour le PS, ainsi que Jean-Pierre GIRARD, responsable de la commission transports des Verts.

Rappelons les principales revendications portées par « l’appel des 365 » : le respect des objectifs de réduction de gaz à effet de serre du secteur des transports, un moratoire immédiat sur la partie « wagon isolé » du plan Fret SNCF/Gouvernement, la transparence et un débat public objectif, notamment sur les conséquences en termes d’émissions de GES, la mise à disposition et l’approfondissement des études « carbone », la préservation des installations ferroviaires en situation de réutilisation, afin d’être capable de disposer d’alternative à la route en réponse aux changements de comportement demandés aux chargeurs, l’examen d’organisations nouvelles de la production SNCF en proximité, spécialement adaptées et en coopération avec les opérateurs nouveaux pour, ensemble, donner de la pertinence économique aux convois.

 

 

Commenter cet article