Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Déclaration d'Hervé Bramy (PCF93)

30 Avril 2012, 12:06pm

Publié par PCF Villepinte

Rien ne peut plus retenir l’élan qui s’est levé en Seine-Saint-Denis ! Le 6 mai, Battons Sarkozy, votons Hollande

 

Aujourd’hui, au Raincy, entourés de ses plus fidèles partisans Eric Raoult, maire du Raincy, Jean Christophe Lagarde, maire de Drancy, Philippe Dallier, maire des Pavillons sous Bois, Nicolas Sarkozy a pioché dans toute la sémantique et l’idéologie du Front National pour –une fois encore- stigmatiser la Seine -Saint-Denis.

Avec ses amis, il ne supporte pas que dimanche dernier, les électrices et les électeurs de ce département aient massivement voté en faveur de la gauche.

Forts de ces résultats, ces hommes et ces femmes, ne se laisseront pas abuser par des paroles haineuses et méprisantes proférées par le président-candidat. Ils sont fiers de vivre en Seine Saint-Denis, territoire où les traditions ouvrières et d’accueil rejettent les choix racistes et antisociaux de l’extrême droite comme de la « droite populaire ».

Nicolas Sarkozy a développé son projet de division. Il a outrageusement vilipendé les électeurs et le candidat du Front de Gauche, Jean Luc Mélenchon, la direction de la CGT ou encore le journal l’Humanité qui a tapé juste en dénonçant la dérive pétainiste de son discours.

Les femmes et les hommes contraints de quitter leur terre natale seront toujours les bienvenus. Nous continuerons de nous rassembler pour vivre ensemble et pour le droit de vote des étrangers aux élections locales, comme c’est le cas dans de très nombreux pays européens.

Plus que jamais, nous ferons vivre les valeurs de solidarité, de fraternité, d’égalité, de liberté, de justice et d’égalité qui sont le cœur vivant du peuple de gauche de la Seine-Saint-Denis.

Amnésique, le candidat –président, amis des grandes fortunes et des marchés financiers, n’est à aucun moment revenu sur son bilan désastreux pour le pays, la Nation, le peuple de notre département.

 

Lire la suite


Commenter cet article