Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Communiqué du groupe PCF-Front de gauche du Conseil général

18 Octobre 2012, 06:34am

Publié par PCF Villepinte

La réponse de Stéphane Troussel à Patrick Devedjian n’est pas tout à fait la bonne réponse !

 

Vendredi dernier, le président du Conseil Général des Hauts de Seine à jugé « immoral » que son département puisse compenser par la péréquation les difficultés fiscales de la Seine Saint Denis.

« Il faudrait que nous, qui avons été à peu près raisonnables…nous réduisions les prestations accordées à nos population pour financer les emprunts toxiques que la Seine Saint Denis a inconsidérément souscrits. » déclare Patrick Devedjian. Et il poursuit en précisant que s’il y a plus de pauvres en Seine Saint Denis, ce serait la conséquence « d’une volonté délibérée des élus pour avoir une population assez sûre sur le plan électoral ». On reconnaît bien là la finesse politique du président du Conseil Général des Hauts de Seine qui reprend sans plus de réflexion des arguments entendus dans les discours de certains.

Mais ce qui est plus étonnant, c’est la réponse que lui apporte notre président Stéphane Troussel…

Stéphane Troussel a raison lorsqu’il souligne les inégalités territoriales et l’inégalité de traitement pour les collégiens. Il a encore raison lorsqu’il rappelle que les impôts locaux sont plus élevés dans les villes pauvres du 93 que dans les villes riches du 92 et enfin, nous sommes d’accord avec lui quand il pointe l’éradication du logement social dans certaines villes des Hauts de Seine…

Mais il néglige à tort de répondre à une énorme contre vérité de Monsieur Devedjian : la situation budgétaire de la Seine Saint Denis n’est pas due aux emprunts toxiques !

Il est temps de clarifier les choses une bonne fois pour toutes :

 

Lire la suite


Commenter cet article