Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Communiqué des Conseillers généraux communistes de Seine-Saint-Denis :

29 Janvier 2010, 16:36pm

Publié par PCF Villepinte

"Nous ne serons pas les bourgeois de Calais !"

 

Initiative originale... et hautement symbolique que celle des élus du groupe des élus communistes et citoyens du Conseil général de Seine-saint-Denis : plutôt que de céder aux tentations des coupes sombres dans le budget départemental, ils ont décidé de rendre public leur combat contre l’étranglement financier de leur collectivité, en se rassemblant devant le célèbre groupe statuaire sculpté par Rodin...

Une référence au sacrifice de six bourgeois de Calais, négocié par la cité au terme d’un siège interminable par les anglais, durant la Guerre de Cent Ans.


27 janvier 2010

Il est vrai qu’à l’image de la Culture, mais aussi en matière de gestion de personnel, d’action sociale ou d’investissement, la présidence du Conseil général (PS) est enfermée dans la recherche d’un équilibre budgétaire... impossible !

Sauf, évidemment, à accepter le diktat gouvernemental visant à obtenir des collectivités locales (celles qui nous rendent tous les services essentiels au quotidien, celles qui assurent plus des deux tiers des investissements publics...) une réduction drastique de leurs dépenses... pour mieux financer les cadeaux au MEDEF (suppression de la taxe professionnelle par exemple) et transférer les impôts locaux sur les familles !

A l’image du débat sur les retraites, les élus communistes et citoyens refusent donc le renoncement du PS face à Sarkozy et à la droite et entendent donc mobiliser toute la gauche dans cette bataille qui ne saurait être perdue sans avoir été menée...

Rappelons que l’Etat doit 640 M€ au Département au titre des comptéences transférées et non compensées financièrement.

Les contribuables de Seine-Saint-Denis, les usagers du service public départemental, les associations et forces vives du département, la population dans son ensemble ont en effet tout intérêt à ce que la majorité de gauche au Conseil général ne cède pas à la droite.


Commenter cet article