Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

COMMUNIQUE DES COMMUNISTES DE TREMBLAY

10 Avril 2010, 06:46am

Publié par PCF Villepinte

NON A LA VIOLENCE
DROITS ET JUSTICE POUR TOUS

 

logo.gifSuite au reportage racoleur de TF1 sur Tremblay et à l’incendie criminel d’un bus par une poignée d’inconscients dont le geste criminel aurait pu avoir des conséquences tragiques pour les usagers présents dans le bus et leurs chauffeurs, les communistes de Tremblay expriment tout leur soutien avec la population tremblaysienne et les conducteurs de bus. Les difficultés sociales et économiques que vivent les habitants de notre ville et la stigmatisation de la banlieue par les médias ne justifient pas – bien au contraire – des actes criminels qui ont pour seule conséquence de dégrader plus encore la vie des Tremblaysiens.

 

Ensemble, mobilisons nous !

 

Dénonçons le culte de l’argent facile qu’il soit obtenu par le commerce illicite ou par des actionnaires voyous qui licencient ou délocalisent tout en faisant du profit. Dans les deux cas, c’est la même envie de s’enrichir sur le malheur des autres. Il faut partager les richesses pour que tout le monde aie de quoi vivre dignement.

 

Dénonçons la stigmatisation de nos quartiers par les médias. Non, les quartiers populaires et la banlieue ne sont pas que drogue et violence. Non, nos quartiers ne sont pas aux mains des dealers. Pourquoi ne montrer que les aspects négatifs de la banlieue ? Pourquoi ne pas montrer l’action de ceux qui chaque jour agissent pour la rendre meilleure ? Tous ceux qui travaillent, qui montent des projets, qui élèvent leurs enfants, qui s’engagent dans la vie associative de leur cité. Tous ceux qui font de la ville un lieu où l’on est heure p ux de vivre refusent cette stigmatisation !

 

Mobilisons nous pour faire respecter nos droits et notre dignité. Actuellement, alors que la vie est difficile pour beaucoup d’entre nous, le gouvernement de Sarkozy s’attaque à chacun de nos droits. Car tous nos droits sont menacés. Droit à la santé, par le déremboursement des médicaments, par la fermeture de 5000 postes dans l’hôpital public. Droit à l’éducation, avec 50 000 postes supprimés en 5 ans. Droit aux services publics, avec la privatisation de la Poste. Droit à la sécurité : comment se fait-il que dans le 93 on compte autant d’agents de police que dans le 92, alors qu’il y a deux fois plus de victimes d’agressions ? Comment se fait-il qu’il n’existe toujours pas de commissariat de police à Tremblay ?

 

Aussi, Monsieur le Ministre, assez de déclarations tapageuses, la population de Tremblay attend des actes !

 

Commenter cet article