Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Le judoka n'était pas une vraie prise

24 Décembre 2011, 08:20am

Publié par PCF Villepinte

 En décembre, ce n'est un poisson, seulement un rebond capricieux d'un ballon de rugby.

 

Article publié par:

Le Point - Publié le 23/12/2011 à 01:29

 
  •  
  • Candidate (malheureuse) à l'accueil du futur grand stade de la Fédération française de rugby, la ville de Sevran avait constitué un comité de soutien formé de grands noms du sport français, tous peu ou prou liés au département de la Seine-Saint-Denis. Figurait en bonne place le judoka Teddy Riner annoncé en guest star de la présentation officielle du projet. Il n'est pourtant pas venu. Et pour cause : il n'était même pas au courant que son nom était associé à la candidature de Sevran !

Voir les commentaires

Les étonnantes aventures des sapins de Pif gadget

24 Décembre 2011, 08:16am

Publié par PCF Villepinte

Société - le 23 Décembre 2011

 

 

En 1975, Pif Gadget invitait ses lecteurs à planter une petite brindille d'épicéa. Trente six ans après, un Toulousain s'est mis en quête des sapins Pif. Et sa "chasse" suscite des vocations.

Joël Fauré, fonctionnaire au greffe du tribunal de Toulouse, avait 13 ans et habitait à l'orée de la forêt de Buzet-sur-Tarn lorsque le numéro 347 du magazine avertissait sur sa une: "Attention, dans deux ans, ce sapin sera plus grand que toi".

"Pif et ses gadgets étaient révolutionnaires à l'époque. Mon père m'a aidé à planter mon arbre et très vite il s'est épanoui", se rappelle-t-il. La maison familiale a été vendue après la mort de ses parents, mais l'arbre est toujours là. Il fait douze mètres et "raconte mon propre parcours", dit Joël Fauré, 49 ans. Le nouveau maître des lieux lui a fait la promesse de le préserver.

360 000 pousses vendues

Au total, il s'est vendu 360.000 pousses de sapin sous plastique, un succès à rapprocher de celui des pifises, drôles d'oeufs de crustacés écoulés à un million d'exemplaires, ou des pois sauteurs du Mexique, rapporte Joël Fauré (voir son blog ici). "Je me suis dit qu'il y avait potentiellement 359.999 autres sapins pifesques" témoins d'autant de tranches de vie. Il en parle en 1997 à la Dépêche du Midi mais c'est surtout depuis l'été 2011 et un "appel de la forêt" lancé dans le Monde Magazine que le sujet explose.

Des sapins qui déménagent

Depuis, les planteurs de sapins Pif se font connaître et les histoires abondent en Lorraine, en Provence, dans l'Oise, à Poitiers, en Alsace... Certains arbres ont même déménagé avec leurs propriétaires, comme celui-ci, de Vitry-sur-Seine (94) à Bannalec dans le Finistère.

Marie-Christine, en Bourgogne, raconte comment son père, à la vue de la brindille rabougrie, s'était exclamé "avec un pessimisme très légitime: "Ben, t'es pas prête à te mettre à l'ombre dessous". Le bel arbre toise maintenant la maison familiale où réside ma mère désormais seule. Et, de temps en temps, je vais bouquiner à l'ombre de mon Pif... histoire de faire mentir mon père."

  • A lire:

28 mars 1948: et Arnal créa Pif le chien

Et retrouvez la nouvelle version des aventures de Pif dans chaque édition de l'Humanité

  • à lire à ce sujet:

L'Humanité en ordre de bataille pour 2012

Voir les commentaires

Trafic d'arme: qui veut de 69 missiles Patriot?

24 Décembre 2011, 08:10am

Publié par PCF Villepinte

Le Thor Liberty et sa cargaison particulière

Monde - le 23 Décembre 2011

 

 

 C'est une étrange découverte qu'ont fait les douanes finlandaises mercredi. A bord du cargo Thor Liberty, pas moins de soixante-neuf missiles sol-air Patriot attendaient bien sagement leur acheminement à bon port. Mais à quel port? Mystère.

Les missiles, produits par la firme américaine Raytheon, ainsi que des explosifs et des charges propulsives ont été découverts à bord du Thor Liberty au cours d'une inspection des douanes alors que le navire mouillait dans le port de Kotka, à 120 km à l'est d'Helsinki, sur la mer Baltique. Depuis, la police finlandaise enquête sur cette affaire d'exportation illégale de matériel militaire.

A priori, le navire devait se rendre à Shanghai. Mais la Chine a affirmé ce vendredi n'être concernée ni de près ni de loin par cette cargaison. "Je ne crois pas que ce navire transportant les missiles ait quelque chose à voir avec la Chine. J'ignore pourquoi il se trouve toujours quelqu'un pour établir des liens mêlant la Chine avec certaines affaires", a déclaré Liu Weimin, porte-parole de la diplomatie chinoise".

A Berlin, un porte-parole du ministère allemand de la Défense a indiqué que ces missiles Patriot provenaient de l'armée allemande. Selon lui, ils étaient "destinés à la Corée du Sud" et non à la Chine, après une "vente légale sur la base d'un accord entre les deux Etats". L'enquête finlandaise se poursuit. Une seule chose est sûre: malgré la crise, le business d'armement va bon train.

  • Sur les dernières affaires d'armement, à lire:

Un drone US abattu, l'Iran menace

 

Voir les commentaires

Pierre Laurent et Jean-Luc Mélenchon à Roissy ce matin pour soutenir les salariés grévistes

23 Décembre 2011, 23:18pm

Publié par PCF Villepinte

Pierre Laurent et Jean-Luc Mélenchon à Roissy ce matin pour soutenir les salariés grévistes
Pierre Laurent, Secrétaire national du PCF et Président du Conseil national de campagne du Front de gauche et Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à élection présidentielle étaient ce matin à Roissy pour soutenir les salariés grévistes.

Depuis un mois, les salariés des entreprises de sûreté aérienne luttent pour leurs salaires et conditions de travail. Le mouvement de grève qu'ils mènent avec courage est juste et légitime.

Ils ont face à eux un patronat cynique et sourd, qui refuse la négociation, une direction des Aéroports de Paris qui n'assume pas ses responsabilités et un gouvernement qui les méprise royalement et remplace les salariés en lutte par des agents des forces de l'ordre. Pendant des semaines, ces femmes et ces hommes ont subi le mépris et l'outrage, se faisant traiter de « preneurs d'otages ». Encore aujourd'hui le président de la République utilise ces mots. Où sont passés ses beaux discours sur la France qui se lève tôt ? Eh bien, lorsqu'elle se bat pour vivre dignement, monsieur Sarkozy la traite en criminelle.

Le gouvernement, ADP et les directions des entreprises privées de sécurité mentent délibérément aux voyageurs et aux Français : la récente revalorisation de la taxe aéroportuaire, payée par les passagers, avait été justifiée par des motifs de sécurité. Or les agents de sûreté n'ont pas vu leurs salaires augmenter.

S'il y a preneurs d'otages dans un conflit de cet ordre, on les trouvera du côté des directions patronales qui soignent leurs marges bénéficiaires en piétinant les droits de leurs salariés.

Le PCF, par ma voix, exprime son soutien total aux salariés grévistes et exige du gouvernement et d'ADP la reprise des négociations.

Par Pierre Laurent, le 23 décembre 2011

Voir les commentaires

L'ACTU DE LA CAMPAGNE

23 Décembre 2011, 16:47pm

Publié par PCF Villepinte

L'ACTU DE LA CAMPAGNE
22 décembre 2011 
« Une seule consigne : n'attendez pas les consignes !»
 
Un édito de Noël pour l'espoir…

Melenchon-FDG.jpg

Espoir comme cet air de liberté qui souffle sur Ghaza et Ramallah avec la deuxième phase de l'accord d'échange de prisonniers palestiniens suite à la libération du soldat Gillad Shalit. Elle a permis dimanche, la libération de cinq cent cinquante prisonniers dont six femmes, cinquante jeunes de 14 à 17 ans et Salah Hamouri.

Ce jeune franco palestinien a été l'une des innombrables victimes de la justice de guerre qui prévaut en Israël. Subissant ce qu'on appelle « la loi du suspect », il a suffi qu'il soit associé à une action criminelle pour devenir lui-même un criminel et soit condamné. Au mépris de toute justice et démocratie.

Voir Salah libre aujourd'hui, après six ans de détention, est la meilleure nouvelle qui pouvait nous parvenir. Notre mobilisation depuis des années a été décisive pour faire connaître Salah Hamouri, jusqu'à contraindre le gouvernement français à négocier avec Israël sa relaxe. Tout comme elle a été essentielle pour faire grandir progresser au plan international la reconnaissance des droits du peuple palestinien jusqu'à imposer en octobre dernier, l'adhésion de la Palestine à l'UNESCO.

L'année 2011 s'est ouverte sur les révolutions arabes. La sortie du conflit israélo-palestinien par une voie pacifique imposant la reconnaissance de deux Etat, dont un Etat palestinien dans les frontières de 1967, est une des clés pour toute évolution progressiste pour le Proche Orient et la région.

Début janvier nous entrerons vraiment dans la campagne présidentielle. Avec le Front de Gauche et la candidature de Jean Luc Mélenchon, nous avons commencé à ouvrir une fenêtre pour l'espoir, et l'alternative politique à gauche. Notre engagement sera alors, plus que jamais déterminant !

Joyeux Noël Salah et joyeux Noël à vous tous.

Voir les commentaires

Sarkozy, fabriquant de pauvres depuis 2007, visite les Restos du coeur ! (PCF)

23 Décembre 2011, 10:25am

Publié par PCF Villepinte

 

 


Deux cents personnes dont de nombreux communistes du Val-de-Marne étaient présents sur place, parmi lesquels Alain Audoubert, Maire de Vitry, Pierre Gosnat Député-Maire d'Ivry et des conseillers généraux.

  • A l'initiative de la CGT, un rassemblement s'est tenu ce matin à Vitry pour protester contre la venue de Sarkozy en visite aux Restos du Coeur.
  • Face à ce rassemblement pacifique, un dispositif policier disproportionné encerclant les participant-es pendant deux heures. A quelques jours de Noël, Sarkozy fait semblant de se déguiser en Père Noël et d'apporter une attention aux Restos du Coeur. Quelle hypocrisie, quel culot, quelle provocation, quand lui fréquente le Fouquet's à longueur d'année!

    Il n'y a jamais eu autant de pauvres en France, jamais autant d'inégalités, de familles qui n'arrivent pas à boucler leurs fins de mois, jamais autant de bénéficiaires des Restos du coeur.

    La faute à qui ? A une politique de droite, à une politique de classe qui privilégie les plus riches et affame les plus pauvres. On peut citer les dernières mesures du gouvernement, qui dans un contexte de crise, vont encore aggraver la situation : hausse de la TVA, taxe sur les mutuelles, chasse à la fraude sociale, augmentation des tarifs du gaz et de l'électricité etc

    De même, nous rappelons que le gouvernement a choisi de baisser de 35 % des crédits de l'hébergement d'urgence dans le département et de supprimer 500 nuitées hôtelières tandis que les expulsions locatives se multiplient du fait de loyers trop chers et de salaires trop bas.

    Donc non Monsieur Sarkozy, vous n'êtes pas le bienvenu dans le Val-de-Marne, ce département solidaire, dirigé par Christian Favier, là où une véritable politique sociale est mise en oeuvre : comme chaque année, le département a distribué, il y a quelques jours, 70 000 chèques solidarité, et aura apporté une aide à l'énergie pour 27 000 foyers en difficulté.

    C’est un véritable choix politique, qui est notre marque de fabrique, un département de résistance face aux politiques libérales. C’est d’autant plus un choix quand on sait que l’Etat a une dette de 400 M€ envers le conseil général (gel des dotations, transferts liés à la décentralisation non compensés etc).

    Les élu-es et les militant-es communistes continueront dans les mois à venir à dénoncer cette imposture et à chasser la droite du pouvoir en faisant connaître leurs propositions issues du Front de Gauche, pour un espoir à gauche et pour le peuple.

    Communiqué de la Fédération du PCF 94

Voir les commentaires

Les communistes au Sénat font voter un amendement qui prévoit une trêve hivernale pour les coupures d’énergie

23 Décembre 2011, 10:13am

Publié par PCF Villepinte

edf

 

 

Hier, dans le cadre de l’examen du projet de loi renforçant les droits, la protection et l’information des consommateurs, les sénateurs du groupe CRC ont proposé et obtenu le vote d’un amendement pour interdire les coupures d’électricité, de gaz ou de chaleur pendant la trêve hivernale.

Comme le dénonce la fondation Abbé Pierre, la précarité énergétique touche de plus en plus de familles qui renoncent à se chauffer. Ce nombre de situations dramatiques ne cesse d’augmenter et aggrave une situation déjà inacceptable. En 2009, on dénombrait déjà plus de huit millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté.

Contre l’avis du rapporteur et du gouvernement, la Sénatrice de Meurthe et Moselle, Evelyne Didier a maintenu l’amendement expliquant qu’on ne pouvait ignorer la situation de détresse de ces familles au motif, avancé par le Ministre, que les riches en profiteraient pour ne pas payer leurs factures de gaz et d’électricité.

Voir les commentaires

Vidéo. Sarkozy vu par la presse étrangère

22 Décembre 2011, 22:51pm

Publié par PCF Villepinte

Médias - le 22 Décembre 2011
 

 

 

Pour le député UMP de la Droite populaire Lionnel Luca, le documentaire d'Arte diffusé mercredi soir, Looking for Nicolas Sarkozy de William Karel, c'est "1H30 de propagande anti-Sarkozy" alimentée par "des petits procureurs néostaliniens". Ce "documentaire-réquisitoire", réalisé selon le député des Alpes-Maritimes avec des "journalistes étrangers soigneusement choisis (dont un russe et un chinois sûrement moins bavards chez eux)", "rappelle les grandes heures de la télévision soviétique". Á vous de juger !

 

 

 

  • A lire :

Ce qu'en pense l'Humanité

Voir les commentaires

7e jour de grève des agents de sécurité à Roissy : à ADP et au gouvernement de prendre leurs responsabilités

22 Décembre 2011, 22:45pm

Publié par PCF Villepinte

Ce matin, le rassemblement des agents de sûreté de la plateforme de Roissy a montré la détermination des salariés pour qu’enfin leurs revendications soient entendues : de meilleures conditions de travail et une augmentation de 200€. Les agents de sûreté sont baladés de société de sous-traitance en société de sous-traitance, tous les 3 ans en fonction des désidératas du donneur d’ordre ADP, Aéroport de Paris, qui n’a qu’un mot à la bouche : économies !

Des baisses de coût qui se font sur le dos des salariés qui voient leurs conditions de travail se dégrader et les pressions à la baisse sur leurs salaires. Ce fort mouvement est l’expression d’une colère légitime face au mépris et au peu de considération qui est fait de leur travail, peu de considération pour ces agents qui sont considérés comme de la main d’œuvre corvéable et jetable avec la précarité, les horaires décalés, les temps partiels qui ne permettent pas de vivre, les week-ends travaillés qui tuent la vie familiale et sociale, des plannings donnés tardivement… La réponse de Sarkozy et de son gouvernement est comme toujours de protéger les intérêts des puissants, protéger ADP pour leur permettre d’engranger leurs substantiels profits et porter un coup d’arrêt à la contestation des salariés par une atteinte intolérable contre le droit de grève.

Lors de ce rassemblement, Marie-George Buffet, députée communiste de Seine Saint Denis, a apporté son soutien aux revendications des salariés et dénoncé l’inacceptable coup de force contre le droit de grève qui est indivisible.

Cette situation de tension sociale est le résultat de la privatisation des aéroports et du transfert des tâches de sécurité du publique aux sociétés de sous-traitance.

 

 


22 décembre 2011

La détermination des salariés n’est pas entamée par le refus de ces sociétés d’accéder aux revendications salariales, invoquant les conditions financières faites à la sous-traitance par ADP ne leur permettraient pas le moindre effort. ADP qui détermine les conditions dans lesquelles interviennent les sociétés de sous-traitance ne peut rester en dehors des négociations ! C’est de son devoir et de celui du gouvernement de remédier à une situation qu’elle impose par ses appels d’offres.

Il est de la responsabilité du gouvernement que les négociations s’ouvrent avec la participation d’ADP aux côtés des sociétés de sous-traitance et de répondre positivement et d’ADP de s’assoir à la table des négociations et d’entendre les revendications.

Les communistes de Seine Saint Denis sont solidaires des salariés qui par leur lutte interpellent sur les questions du travail, des salaires et de la répartition des richesses et mettent en exergue l’urgence que la sécurité des aéroports redevienne une mission de service public.

Voir les commentaires

La sûreté dans les aéroports, «un laboratoire ultralibéral»

22 Décembre 2011, 13:09pm

Publié par PCF Villepinte

Transports

 

 

La sous-traitance vise à ce que les salariés, dociles, acceptent toutes les contraintes. C'est le point de vue de Thomas Lermusiaux, secrétaire de section du PCF de l’aéroport de Roissy, qui décrit pour l'Humanité les conditions de travail des personnels qui assurent la sureté, en grève ce jeudi pour la septième journée consécutive.

Vous dénoncez 
la privatisation de l’activité aéroportuaire, en quoi est-ce que cela a été néfaste aux conditions de travail des salariés du secteur ?

Thomas Lermusiaux. Depuis que l’État 
a décidé, en 1996, de transférer 
la gestion des tâches de sûreté aux sociétés aéroportuaires, les conditions de travail se sont dégradées. 
À l’époque, ces sociétés étaient publiques, mais le phénomène s’est accéléré avec la privatisation des aéroports : au lieu de gérer directement les activités de sûreté, les gestionnaires d’aéroports ont eu recours à des sous-traitants. Les prestataires changent tous les trois ans et, à chaque fois, les employés voient leurs conditions de travail remises en question. 
Ils ne connaissent aucune évolution de carrière. Cela permet aussi un grand contrôle des activités syndicales, 
les salariés repris n’étant protégés que pendant six mois. Le but est que 
les salariés aient peur de perdre leur emploi et qu’ils acceptent toutes 
les contraintes. Les aéroports sont un laboratoire ultralibéral, un vaste champ d’expérimentation du patronat.

 Les gestionnaires d’aéroports n’ont-ils pas aussi recours à la sous-traitance 
pour des raisons de coûts ?

Thomas Lermusiaux. Dans l’octroi de ces marchés, c’est le coût qui est déterminant, et c’est donc le moins-disant social qui l’emporte. Cela permet aux gestionnaires d’aéroports de se dédouaner sur ses prestataires vis-à-vis des exigences des salariés. Si on prend
le bilan de chaque sous-traitant, 
il ne fait pas beaucoup de profit. 
Sauf qu’avec 2 084 millions d’euros 
de chiffre d’affaires et plusieurs milliards d’euros de propriété foncière offerts par l’État pour un euro symbolique, le donneur d’ordres Aéroports de Paris est très rentable.

 Que pensez-vous du projet de loi de l’UMP qui vise à étendre le service minimum 
au transport aérien ?

Thomas Lermusiaux. C’est une vaste fumisterie. Je ne vois pas comment ils comptent mettre ça en œuvre. Et 250 000 à 300 000 salariés se retrouveraient entravés dans leur droit de grève ! Ce que nous demandons au PCF, c’est que l’ensemble de l’activité aéroportuaire redevienne un service public et que le transport aérien soit abordable : moins de 10 % des Français voyagent en avion chaque année.

  • A lire:

Aéroports: Sarkozy envoie les forces de l'ordre

Aéroports: les agents de sureté demandent d'être respectés par leurs patrons

Entretien réalisé par L. N.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>