Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Retraites : 3 semaines de combats au Sénat

10 Novembre 2010, 07:25am

Publié par PCF Villepinte

Vidéo diffusée à Jappy - Meeting du 8 novembre
Retraites : 3 semaines de combats au Sénat

Voir les commentaires

Le mouvement social est légitime et conforté

9 Novembre 2010, 13:49pm

Publié par PCF Villepinte

manif-19-oct-2010-005.jpgAprès plusieurs semaines de mobilisation et malgré les moyens déployés par le gouvernement pour tenter d’accréditer l’idée que « la page retraite » est tournée, ce sont 1,2 million de salariés qui ont manifesté le 6 novembre dans 243 villes contre cette réforme des retraites injuste et inefficace.

Si chacun a conscience que la loi sur les retraites est susceptible d’être promulguée dans les prochains jours, l’heure n’est pas à la résignation. Les organisations syndicales continueront d’agir pour la réduction des inégalités, une véritable reconnaissance de la pénibilité et d’autres alternatives pour le financement du système de retraites par répartition. Elles réaffirment leur attachement au maintien de l’âge légal de départ en retraite à 60 ans et de l’âge du taux plein à 65 ans.

Elles constatent que la situation économique et sociale reste très dégradée et toujours préoccupante pour les salariés, les retraités, les chômeurs et les jeunes qui subissent toujours durement les conséquences d’une crise qui dure.

Les organisations syndicales considèrent que la mobilisation d’un niveau exceptionnel depuis plusieurs mois a mis en lumière l’insatisfaction criante des salariés et leurs revendications en matière d’emploi, de salaires, de conditions de travail, d’inégalité entre les femmes et les hommes, de fiscalité et de partage des richesses. Elles décident d’approfondir leurs analyses et propositions sur ces questions afin d’interpeller le gouvernement et le patronat.

Les organisations syndicales décident de poursuivre la mobilisation dans l’unité en faisant du 23 novembre une journée nationale interprofessionnelle de mobilisation par des actions multiformes. Ces actions doivent répondre aux préoccupations des salariés et permettre la participation du plus grand nombre. Elles demandent aux organisations territoriales et professionnelles d’en préciser les modalités (rassemblements, manifestations, meetings, arrêts de travail…).

Des initiatives dans les territoires et les entreprises sont déjà prévues. Les organisations syndicales veilleront à assurer leurs réussites.

Les organisations syndicales s’engagent dès à présent à participer activement à la journée d’action Européenne du 15 décembre pour s’opposer aux plans d’austérité qui se multiplient en Europe.

Les organisations se reverront le 29 novembre 2010.

Le 8 novembre 2010


Déclaration commune des organisations syndicales CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA
Intersyndicale du 8 novembre /
lundi, 8 novembre 2010

Voir les commentaires

Retraites : une nouvelle journée d'actions "multiforme"

8 Novembre 2010, 23:05pm

Publié par PCF Villepinte

Social-Eco - le 8 Novembre 2010

 

L"intersyndicale ne désarme pas et annonce une neuvième journée de mobilisation nationale.

L'intersyndicale a appelé lundi en début de soirée à une "journée nationale interprofessionnelle de mobilisation" le 23 novembre "par des actions multiformes" contre la loi sur la réforme des retraites.

Les syndicats CFDT, CGT, FSU, Solidaires et Unsa ont demandé "aux organisations territoriales et professionnelles d'en préciser les modalités" qui peuvent être des rassemblements, des meetings, des arrêts de travail notamment, précise le communiqué publié à l'issue de la rencontre.

La CFTC et la CFE-CGC, qui ont participé à l'intersyndicale, n'ont pas signé ce communiqué.

Les confédérations, à l'exception de Force ouvrière, se disaient avant la réunion à la recherche du bon compromis pour ne pas briser l'unité qui prévaut depuis le printemps.

La CGT estime qu'il faut battre le fer tant que la loi n'entre pas en vigueur, en juillet 2011, mais beaucoup sont entrés dans la séquence d'après, évoquant le retour à des grandes manifestations pour la défense de l'emploi et du pouvoir d'achat, sur le modèle de ce qui avait été fait à l'hiver 2009.

Après une mobilisation citoyenne inégalée depuis des années, même si les syndicats n'ont pas obtenu gain de cause sur le fond de la réforme, "on ne doit pas faire au gouvernement le cadeau de se désunir", prévient Alain Olive, secrétaire général de l'Unsa.

"L'enjeu, c'est de montrer que sur un des éléments essentiels du pacte social français, les organisations syndicales sont capables de se retrouver: cela vaut pour les retraites et pour l'avenir", ajoute-t-il.

"Multiplier les formes d'action différentes, c'est ce qui a fait la force du mouvement", rappelle Bernadette Groison, qui dirige la FSU.

FO n'était pas présente à cette intersyndicale qui s'est déroulée au siège nationale de la CGT à Montreuil.

La loi sur la réforme des retraites, que le parlement vient d'adopter, est actuellement soumise à l'examen du conseil constitutionnel qui pourrait se prononcer dans les tout prochains jours.

Voir les commentaires

L'Humanité se mobilise pour Mumia

8 Novembre 2010, 23:01pm

Publié par PCF Villepinte

Mumia Abu Jamal, collage par Mustapha Boutadjine.

Monde - le 8 Novembre 2010

Monde

 

 

Ce 9 novembre , la cour fédérale consacrera une audience destinée à décider définitivement du sort de la « Voix des sans-voix ». Alors que la cour fédérale de Philadelphie siégera pour décider du sort du journaliste, auront lieu des manifestations en France et dans le monde.

Numéro spécial mardi, alors que la cour fédérale examine le dernier recours du condamné à mort.  Après cet ultime « jugement », Mumia n’aura plus aucun recours. Il faut tout faire pour le sauver : c’est possible. Il faut à tout prix empêcher le crime d’être commis envers cet homme dont, en son temps, le président Jacques Chirac avait déclaré qu’il suivait son sort « avec attention », sans dérouler ici la longue liste de personnalités comme Nelson Mandela, Toni Morrison, Jacques Derrida, qui avec des millions de personnes dans le monde, ont, par deux fois, sauvé Mumia des mains des bourreaux.

Des rassemblements en France devant les représentations consulaires des Etats-Unis à Paris et en province se dérouleront notamment à Bordeaux, Lyon, Marseille, Nice, Rennes, Strasbourg, Toulouse.

Signez la pétition mondiale 
pour demander au président Obama de se prononcer pour un moratoire universel – donc y compris aux 
États-Unis – des exécutions capitales (il n’a pas la capacité constitutionnelle d’accord de la grâce). Site www.mumiabujamal.net.

Voir les commentaires

l'Humanité des débats

8 Novembre 2010, 06:40am

Publié par PCF Villepinte

La « révolution citoyenne » de Mélenchon qui « veut donner envie de changer »

 

114 pages - 10 euros
Ed. Flammarion

Qu’ils s’en aillent tous ! de Jean-Luc Mélenchon. Éditions Flammarion, 10 euros.

Extrait du contexte latino-américain, dont il s’inspire, le titre est déroutant. Qu’ils s’en aillent tous ! Ne court-il pas le risque, volens nolens, de réduire le peuple à une entité homogène face à une « élite » comprenant pêle-mêle les grands patrons, le monde politique, les journalistes… Jean-Luc Mélenchon pèche-t-il alors par « populisme » ? Il serait injuste de dire que son dernier essai étaye pareil reproche, et on espère que le président du Parti de gauche saura rejeter, avec toute la vigueur dont il est capable, ce marqueur « populiste » dont l’affublent les grands médias. Il en aura l’occasion ce week-end, dans l’émission de Michel Drucker, Vivement dimanche, sur France 2. Parmi les invités choisis par Jean-Luc Mélenchon, plusieurs personnalités de gauche : Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, la députée Martine Billard, Clémentine Autain et Sabine Salmon, de Femmes Solidaires... De ces grands médias, que le président du PG égratigne régulièrement, il en est évidemment question dans cet ouvrage. Il leur reproche, entre autres, de privilégier « l’émotion au raisonnement, puis la pulsion à l’émotion ». Quant aux journalistes, « rares sont [ceux] libres de s’émanciper », ajoute le leader du PG. 
Au titre du livre, nous préférons le sous-titre : Vite la révolution citoyenne ! Ce concept participe du débat, 
qui doit être mené au sein de la gauche, sur l’articulation entre l’action d’un gouvernement de gauche et la mobilisation des citoyens. Cette « révolution citoyenne » devra mettre sur pied une « Assemblée constituante » pour refonder la République. Mélenchon dresse un réquisitoire sévère contre l’iniquité croissante du partage des richesses, créées par le monde du travail et absorbées par les actionnaires. Il propose un plafond des revenus : 350 000 euros par an. Il soutient une position commune au PCF et au PG, d’un pôle financier public assurant une bonne circulation de l’argent et mettant fin « au vol vibrionnant d’un essaim de banques prédatrices ». L’eurodéputé a partagé avec les communistes, contre la majorité du PS – son parti d’alors –, une analyse lucide du traité européen : un carcan enfermant l’UE dans la contrainte de la concurrence libre et non faussée érigée en Table de la Loi. Aujourd’hui, la mise sous tutelle des budgets nationaux des 27 conforte le diagnostic des militants du « non » de gauche de 2005. L’ancien fédéraliste qu’il fut, approuvant en 1992 le traité de Maastricht, « jette l’éponge sur son rêve européen » et propose la sortie de la France du traité de Lisbonne après un référendum national. Le moment est venu pour les peuples européens d’agir ensemble pour l’abrogation du traité et son remplacement par un nouveau texte qui promeuve le progrès social partagé, le développement des services publics et de la protection sociale. Sortie unilatérale ou refondation collective ? Cela mérite débat, comme sur d’autres questions – le nucléaire dont il veut sortir, ou les crises régionalistes européennes – que l’auteur expose avec l’enthousiasme d’un homme qui veut « donner envie de changer ». Un livre utile au débat sur une alternative de gauche.

 

Jean-Paul Piérot

Voir les commentaires

Droits des femmes et retraites 6 novembre 2010

7 Novembre 2010, 19:49pm

Publié par PCF Villepinte

Voir les commentaires

Rapport Bockel / délinquance des mineurs : des mesures qui défient l’entendement !

7 Novembre 2010, 08:40am

Publié par PCF Villepinte

Par : Bureau de presse
Mis en ligne : 4 novembre
Partager :
Thèmes : Sécurité | Jeunesse


 

 

Dans le concours du « plus à-droite-tu-meurs » que se livrent les futurs ex-ministres pour exister coûte que coûte avant le futur remaniement, c’est au tour de Jean-Marie Bockel. Le secrétaire d’État à la Justice a remis hier au Président de la république un rapport sur la prévention de la délinquance des mineurs.

 

 



Parmi les principales mesures annoncées, le Secrétaire d’’État propose pèle-mêle un repérage précoce des troubles du comportement chez l’enfant dès 2-3 ans ; la possibilité de suspendre les allocations familiales pour des parents qui ne parlent pas français ; le « coaching parental » ; des stages anti-violence pour les filles parce qu’elle « miment des conduites jusqu’à présent masculines ».

Du grand n’importe quoi ! Ce genre d’annonce pourrait même être risible si on évoluait dans un autre contexte politique. Malheureusement le pire est possible et il est à craindre que certains prennent au sérieux des mesures qui défient l’entendement.

Parti communiste français,

Jeudi 4 novembre 2010.

Voir les commentaires

Pierre Laurent invité de Christophe Barbier (Vidéo)

6 Novembre 2010, 23:34pm

Publié par PCF Villepinte

Voir les commentaires

Retraites

6 Novembre 2010, 23:31pm

Publié par PCF Villepinte

Le débat pour une autre réforme ne fait que commencer
Mis en ligne : 6 novembre
Partager :

 

Rien n’y fait, ni les discours ayant maintes fois prophétisés l’essoufflement voire l’extinction de cet immense mouvement contre la réforme des retraites, ni les tentatives de reporter à 2012 le débat sur l’avenir de la protection sociale, ni les multiples contrefeux allumés par le gouvernement, les manœuvres d’arrière cour. Aujourd’hui, ce sont toujours plus d’un million d’hommes et de femmes résolus à ne rien lâcher qui ont défiés gaiement le gouvernement comme les pluies de novembre.



Comme Pierre Laurent, présent sur le cortège parisien l’a indiqué : « Ce qui est frappant, aussi bien le 28 octobre qu’aujourd’hui, c’est que malgré le vote de la loi, il y a un niveau de contestation qui reste très élevé ».

Certes la loi est votée. Mais elle n’est pas promulguée. Et sa légitimité ne vaut guère plus que celle d’un gouvernement qui n’a qu’une idée : faire passer en force ce que le pays rejette. Le débat sur les retraites et sur une autre reforme possible n’est pas terminé. Il ne fait que commencer. C’est le message que les salariés, les retraités et les étudiants ont envoyé aujourd’hui en répondant présent à l’appel de syndicats.



Voir les commentaires

Grand Paris Le débat Suite

5 Novembre 2010, 19:53pm

Publié par PCF Villepinte

Gabriel Massou sur Arc Express / Grand 8 - 13/10/2010
envoyé par FdG-PCGUAC-IDF. - Regardez les dernières vidéos d'actu.
14oct/100

Dossier sur les débats publics Arc Express / Grand Huit

Superposition des tracés Arc Express et Grand HuitLes débats publics coordonnés sur Arc Express et le projet de réseau de transports du Grand Paris du gouvernement ont débuté le 30 septembre et se poursuivront jusqu'au 31 janvier.

69 débats publics au total seront organisés : 8 réunions communes Arc Express / Grand Huit ; 13 réunions spécifiques à Arc Express ; 48 réunions spécifiques au Grand Huit.

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>