Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Budget de la défense

2 Novembre 2009, 17:09pm

Publié par Daniel JUNKER

Ce n’est pas la crise pour tout le monde et pour tous les budgets

 

Les caisses sont vides ? Et pourtant, les députés sont appelés à voter le 5 novembre un budget de la Défense de plus de 32 Milliards d’euros.

Ce n’est pas la crise pour tout le monde et tous les budgets. La caractéristique principale du budget de la Défense 2010 est de préparer les guerres de demain par le sacrifice des hommes au profit des équipements sophistiqués et meurtriers. L’arme nucléaire y a encore une fois la part belle.

Ce budget est la conséquence de la réintégration de la France dans le commandement militaire de l’Otan et du vote de la Loi de programmation militaire 2009-2014 qui engloutira ces prochaines années 186 milliards d’euros au bénéfice de la Défense, dont 102 milliards seront consacrés à l’équipement des forces.

Au lieu de servir à préparer la guerre, ces sommes colossales devraient servir à éradiquer la faim dans le monde, assurer un accès à l’eau potable à tous, garantir une éducation partout sur la planète, ...promouvoir la paix.

Le Mouvement de la Paix vous invite à vous mobiliser pour refuser ce véritable budget de guerre.

La fédération du PCF soutient cette démarche et vous invite à signer la cyber-pétition adressée directement aux parlementaires.

 


Voir les commentaires

Sauvons La Poste

2 Novembre 2009, 17:00pm

Publié par Daniel JUNKER

 

Une bataille parlementaire à l’unisson de la mobilisation citoyenne

lundi 2 novembre 2009



 

GIF - 10.3 ko

Le groupe CRC-SPG (communiste, républicain, citoyen et des sénateurs du Parti de gauche) lancent, aujourd’hui, à l’occasion de l’ouverture du débat sur le projet de loi de changement de statut de La Poste, un nouveau site internet. Une page spéciale permettra de suivre en direct à partir de 16h, les débats et plus particulièrement la bataille parlementaire qu’entendent mener les élus du groupe CRC-SPG contre cette réforme, prélude à une future privatisation.

 

 

Voir les commentaires

Débat sur l’identité nationale

2 Novembre 2009, 16:51pm

Publié par Daniel JUNKER

Groupe GDR : Assemblée Nationale

 Une volonté politique malsaine et purement calculatrice

lundi 2 novembre 2009



 

Dans un communiqué "les député-e-s communistes, républicains, du parti de gauche dénoncent la volonté d’organiser une opération politicienne dite « grand débat sur l’identité nationale » lancée par le ministre de l’immigration, Eric Besson, et le gouvernement. Une volonté politique malsaine et purement calculatrice.

A quelques mois des élections régionales, empêtré dans la discussion du budget et accumulant les scandales politiques, le gouvernement renoue avec l’exploitation populiste du sentiment identitaire, l’un des thèmes de prédilection de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy.

L’amalgame entre la question de l’immigration et celle de l’identité nationale part d’un présupposé idéologique issu de la tradition politique de l’extrême droite et contraire aux valeurs de la République.

Le gouvernement fait donc preuve à la fois d’irresponsabilité et de cynisme.

En effet, cette initiative « désespérée » est une manœuvre politique grossière destinée à conforter une partie de son électorat, à chasser sur les terres de l’extrême droite et à prendre la main sur l’agenda pour masquer ses échecs.

Dans un contexte de crise économique profonde, de chômage de masse, de difficultés quotidiennes croissantes pour la majorité de la population, et de creusement indécent des inégalités conforté par un système fiscal injuste, ce genre de débat aux relents xénophobes sur « ce qu’est être français aujourd’hui » nous ramène à une époque que l’on croyait révolue.

Aussi irresponsable et cynique soit-elle, l’initiative gouvernementale s’inscrit pleinement dans sa vision étriquée et inhumaine de la politique d’immigration. Une politique purement répressive et liberticide qui se résume à des quotas d’expulsions et qui entraîne des dérives inquiétantes : arrestations arbitraires devant les écoles, interpellations au faciès, augmentation de la durée de détention dans les centres de rétention, ou encore renvoi forcé de réfugiés dans un pays en guerre.

Les député-e-s communistes, républicains, du parti de gauche dénoncent solennellement et sans réserve l’organisation d’un tel débat nauséabond. Ils demandent au Président de la République et au Premier ministre l’annulation immédiate de cette initiative."

 

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4