Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Vite, une autre politique pour l’hôpital et la santé

24 Mai 2022, 08:57am

Publié par PCF Villepinte

L’hôpital public craque ! Cela fait des années que le PCF, que ses parlementaires ont alertés. Avant même la COVID ils proposaient un plan d’urgence.

La santé, l’accès aux soins sont des priorités majeures de la population de notre pays. Mais il ne suffit pas de changer de ministre pour changer de politique ! Un ministère consacré exclusivement à la santé et à la prévention sera impuissant si les cordons de la bourse, le contrôle de la Sécurité Sociale sont toujours à Bercy dans les mains des émissaires des marchés financiers !

La nouvelle assemblée nationale devra d’urgence voter une loi rectificative à la loi de financement 2022 de la Sécurité Sociale pour donner enfin aux hôpitaux les moyens financiers nécessaires pour répondre aux besoins des populations, pour redonner espoir au personnel en des jours heureux et arrêter l’hémorragie des soignants.

Cette loi rectificative devra s’accompagner de revalorisations salariales, en particulier de reconnaissance de la pénibilité du travail de nuit, d’un véritable plan de formation de soignants et d’un changement dans la gestion des hôpitaux, la tournant vers l’intérêt général et non la rentabilité.

Arrêtons de chasser les personnels de l’hôpital ! C’est aussi valable pour les médecins à diplôme hors Union Européenne : certains attendent un poste malgré la reconnaissance de leur diplôme !

La gravité de la situation nécessite de renforcer les équipes à tous les niveaux, que ce soit par des personnels peu qualifiés (coursiers, brancardiers …) permettant aux soignants de se concentrer sur leurs taches propres ou en faisant participer l’ensemble des médecins, généralistes ou spécialistes, salariés ou libéraux, à la permanence des soins.

C’est la santé de la population qui est en jeu ! Cela nécessite plus qu’un changement de ministre ! Pour l’hôpital, pour la santé, c’est le vote pour les candidats de la NUPES qui s’impose les 12 et 19 juin.

Commenter cet article