Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Pourquoi ils sont venus au meeting de Fabien Roussel

18 Février 2022, 08:44am

Publié par PCF Villepinte

 

Le candidat communiste à la présidentielle, en meeting à Montreuil mercredi 16 février, a déroulé son programme à la salle des fêtes de l’hôtel de ville. L'Humanité y a recueilli les témoignages de militants, mais aussi d'un nouveau public attiré par le discours de Fabien Roussel.

Jeudi 17 Février 2022

Franck Cartelet

Il est 19h30 quand le secrétaire national du PCF, qui bénéficie ces dernières semaines d'une belle dynamique sondagière, jusqu'à 5% des intentions de vote, fait son entrée dans une salle des fêtes chauffée à blanc par les militants communistes mais aussi de nombreuses "nouvelles têtes".

Une force supplémentaire

"Le PCF est un parti vivant, vivant qui mérite de retrouver sa grandeur car un pays avec un PCF qui fait un bon pourcentage, c'est aussi un moyen d'avoir une force supplémentaire", nous explique Aude, militante et professeur en Seine-et-Marne.

"Ma candidature ne vise surtout pas à enlever des voix aux autres candidats de gauche et écologistes, mais à en conquérir de nouvelles", a-t-il répondu devant 1.500 personnes dans la salle des fêtes de l'hôtel de ville de Montreuil, affirmant aller chercher les abstentionnistes et les électeurs passés à l'extrême droite.

Renforcer la gauche

Le député du Nord a déclarer vouloir viser "additionner, renforcer la gauche pour qu'elle soit de nouveau majoritaire, une gauche sincère, authentique, honnête, une gauche qui ne fait pas dans la langue de bois, qui ne trahira pas".

"C'est sa simplicité et son humilité qui m'ont vraiment plu et il est beaucoup plus réaliste en terme d'écologie que beaucoup d'autres candidats" nous précise Céline, Montreuilloise et sympathisante de gauche.

Enterrer la hache de guerre avec les écologistes

Durant son meeting, il a aussi souhaité enterrer la hache de guerre avec les écologistes, qui lui reprochent sa défense de la seule viande rouge et ses attaques contre les "leçons" d'une certaine gauche des centres-villes. "Ici à Montreuil, sachant où je mets les pieds, je sais tous les efforts pour manger sain et à sa faim", a clamé le communiste.

"C'est la poursuite de ce que j'ai pu voir en ligne et j'avais envie de voir en terme d'incarnation ce que ça pouvait représenter /.../ une manière aussi pour moi de jauger l'audience du Parti communiste", souligne Florian, régisseur à Ivry-sur-Seine.

Selon Fabien Roussel, "il faut manger du sain, du local, du bio": "La bonne bouffe, qu'elle soit à base de viande, végétarienne, vegan, elle doit être à la portée de toutes les bourses, et je les respecte toutes", a-t-il dit.

Il a aussi assumé "les positions prises sur un certain nombre de sujets", par exemple sur le nucléaire, mais "dans le respect de nos différences et de nos appartenances politiques".

Ça peut parler à beaucoup de jeunes

"Ce qui m'a parlé, c'est cette énergie d'optimisme, la joie, les jours heureux, ça faisait longtemps qu'on avait pas eu un discours comme celui là et ça peut parler à beaucoup de jeunes" nous explique Rouba, habitante de Montreuil.

Fabien Roussel a aussi envoyé ce message d'apaisement, mercredi, en pensant aux législatives, où il souhaite "faire gagner le plus de députés à gauche: de communistes et dans l'union la plus large".

 

Commenter cet article