Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Beauvais, préfecture, 25 octobre – Les élus et militants communistes interpellent le gouvernement sur la question du pouvoir d'achat !

29 Octobre 2021, 06:28am

Publié par PCF Villepinte

Comme partout en France, les élu·e·s et militant·e·s communistes se sont rendus en délégation vers les préfectures pour interpeller le gouvernement et le Président de la République sur la question du pouvoir d'achat, en déposant plusieurs centaines de premières pétitions recueillies sur le sujet, ces derniers jours, sur des points de rencontres publics à Montataire, Clermont, Beauvais, Villers-St-Paul, St-Just-en-Chaussée, St-Maximin, Crépy-en-Valois, Thourotte.

 

Thierry Aury, conseiller municipal de Beauvais et secrétaire départemental du PCF Oise, Catherine Dailly, conseillère départementale de Montataire, Serge Macudzinski, maire de St-Maximin, et Marie-France Boutroue, conseillère municipale de Villers-St-Paul et bénévole au Secours populaire français, ont ainsi pu faire part au représentant de l'État de la préoccupation majeure et même de la colère populaire sur l'explosion des tarifs de l'énergie, s'ajoutant à la hausse des prix alimentaires depuis des mois ou à celle des loyers et taxes diverses.

La faiblesse et le blocage des salaires et des retraites entrainent de plus en plus de foyers dans des difficultés à faire face aux besoins élémentaires que sont le chauffage, l'alimentation, les transports du quotidien, et toutes les associations humanitaires soulignent l'afflux de personnes nouvelles sollicitant des aides d'urgence, notamment parmi les jeunes et les retraité·e·s.

Les élus ont fait part aussi de leur inquiétude extrême sur les conséquences des hausses des prix de l'énergie sur les budgets des collectivités locales, en particulier pour les communes développant de nombreux services à la population ou/et ayant une population aux revenus modestes : les dépenses de chauffage et d'électricité vont bondir ainsi que les demandes d'aides auprès des CCAS.

Enfin, la délégation a souligné que ces hausses allaient aussi impacter négativement les entreprises, notamment artisanales et industrielles, avec le risque que ce soit une nouvelle fois les salariés qui en fassent les frais, alors qu'il faudrait au contraire augmenter partout les bas et moyens salaires.

Après l'opération au péage de Chamant, cette initiative devant la préfecture marque la volonté d'amplifier la mobilisation et les actions sur le pouvoir d'achat dans les prochaines semaines, avec un nouveau point d'orgue national, le dimanche 21 novembre, à Paris, place de Stalingrad, mais aussi l'appel à signer massivement la pétition avec les propositions du PCF et à diffuser le nouveau flyer les reprenant.

 

Commenter cet article