Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Coronavirus. Mick Jagger, le rock contre l’obscurantisme

18 Avril 2021, 06:13am

Publié par PCF Villepinte

L'Humanité Vendredi 16 Avril 2021

Marie-José Sirach

Avec la complicité de Dave Grohl, membre des Foo Fighters et ancien batteur de Nirvana, le chanteur des Rolling Stones se révèle en militant du vaccin. Même en distanciel, le rock reste un virus puissant !

Mick Jagger, 77 printemps, n’aura décidément jamais sa langue dans sa poche. Il vient d’enregistrer à la maison Eazy Sleazy , une chanson qui claque, une chanson rock and rollienne à souhait, drôle, piquante, irrévérencieuse.

Avec la complicité de Dave Grohl, des Foo Fighters, le duo chic et choc livre un morceau d’une rare vitalité. Le pape du rock and roll, dans un entretien accordé au magazine Rolling Stone, raconte avoir écrit «les paroles très rapidement» et éprouvé le besoin de revenir sur cette pandémie pour chanter «lespoir de sortir de ce calvaire. Le refrain de la chanson, cest comme la lumière au bout du tunnel», dit-il encore.

Au passage, le chanteur des Rolling Stones ne se gêne pas pour moquer les complotistes et conspirationnistes de tout poil, alerter sur les infos toxiques qui circulent sur les réseaux sociaux. «Tire sur le vaccin/Bill Gates coule dans mes veines/Cest du contrôle mental», chante-t-il au son de riffs enragés. Plus loin, il en rajoute une couche: «La terre est plate et froide/Elle ne se réchauffe jamais.»

Toujours en verve, dans une forme détonante, Jagger ironise sur la profusion des visioconférences et les «danses ridicules sur TikTok». Le leader des Stones se révèle un militant du vaccin, rappelle «quenfant, cest-à-dire il y a très longtemps, les gens mouraient de la polio. Ils n’étaient tout simplement plus là le lendemain. Et cela a été freiné grâce aux vaccins». La sagesse du rock and roll…

 

Commenter cet article