Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

« séparatisme ». Gérald Darmanin, premier pyromane au service de l’Élysée

30 Mars 2021, 06:15am

Publié par PCF Villepinte

 

Le 16 février, à Paris, l’Assemblée nationale a adopté en première lecture le projet de loi contre les « séparatismes ». Xose Bouzas/Hans Lucas

Mardi 30 Mars 2021

L'Humanité Lola Ruscio

En s’appropriant les obsessions de l’extrême droite, le ministre de l’Intérieur joue avec le feu. À gauche, nombreux sont ceux qui dénoncent un climat nauséabond, entretenu depuis des mois par le gouvernement.

Pas une minute de répit pour Gérald Darmanin. Entre l’examen au Sénat du projet de loi sur les «séparatismes» et le duel savamment mis en scène la semaine dernière face à la municipalité EELV de Strasbourg, quil accuse de flirter avec «lislam radical», le ministre de l’Intérieur est sur tous les fronts.

Cette méthode bien rodée de l’ancien sarkozyste, qui permet au passage d’occulter la crise sociale, n’est pas nouvelle. Depuis son entrée à Beauvau, Gérald Darmanin – toujours sous le coup d’une enquête pour viol – sature l’espace médiatique de sujets dits régaliens et beaucoup d’islam, qu’il lie volontiers à la lutte contre l’obscurantisme.

Avec la nuance qui le caractérise, le ministre s’était dit, en octobre 2020, « toujours choqué d’entrer dans un hypermarché, de voir qu’il y avait en arrivant un rayon de telles cuisines communautaires». «Cest comme ça que ça commence, le communautarisme (sic)», avait-il jugé, après avoir revendiqué l’usage du terme «ensauvagement», jusqu’ici utilisé par le parti frontiste...

Commenter cet article