Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

AGIR CONTRE LES INÉGALITÉS D'ACCÈS À LA VACCINATION

22 Février 2021, 19:38pm

Publié par PCF Villepinte

LA COURNEUVE : 

Depuis la mise en place de la vaccination contre la covid 19, le centre municipal de santé Salvador Allende de la Courneuve est reconnu centre officiel de vaccination par l’État.

Il dispose de 380 doses de vaccins par semaine Cependant seulement 60 % de Séquano-Dionysiens dont 20% de Courneuviennes et Courneuviens bénéficient de cette vaccination alors que nous faisons partie des territoires les plus touchés par la maladie

En effet le système mis en place par l’État de prise de rendez-vous sur des plates-formes numériques met à jour la fracture numérique dans notre département et l’inégalité d’accès au vaccin qui en découle.

C’est pourquoi à la Courneuve comme dans d’autres villes nous prenons des mesures d’accompagnement des habitants (rendez-vous téléphoniques, transports mis à disposition) pour que les habitants du territoire puissent aussi en bénéficier.

(A Villepinte, Mme Valleton et ses ami-e-s ont facilité l'installation d'une maison médicale de santé, le rythme de vaccination ne dépasse guère les 40 vaccinations par semaine. Vous avez dit bizarre?) 

Cette proximité est possible parce que la ville de la Courneuve a décidé il y a quelques années de reconstruire un centre de santé municipal et d’y consacrer un budget d’un million d’euros par an (personnel entretien).

Ces choix politiques de gestion sont pour les communistes et les élus communistes une réelle utilisation de l’argent public au service des citoyens pour un égal accès à la santé dans la continuité de la création de la sécurité sociale par Ambroise CROIZAT.

Cette situation met en exergue aussi le problème d’accès aux droits d’un nombre important d’habitantes et habitants du département. Aujourd’hui beaucoup de services publics (sécurité sociale, CAF, préfecture logement…) suppriment tous leurs accueils physiques pour ne laisser le choix que des démarches en ligne créant de fait une nouvelle inégalité s’ajoutant à celles déjà existantes.

Si les démarches numériques sont un progrès et facilitatrices pour certains, elles ne doivent pas devenir la règle et des accueils physiques doivent perdurer pour accompagner toutes les populations dans leurs demandes pour permettre l’accès aux droits a toutes et tous

A la Courneuve, un bus avec deux médiateurs va être mis en place pour aller à la rencontre des habitant- es et les accompagner dans leurs démarches

Corinne Cadays-Delhome

Commenter cet article