Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Sondage exclusif. Communisme : ce qu'en pensent les jeunes

30 Décembre 2020, 08:02am

Publié par PCF Villepinte

Les jeunes dans leur ensemble sont 28 % à envisager de voter en faveur d’un candidat ou d’une liste se réclamant du communisme. G. Garaialde/Getty Images/AFP

 

Les jeunes dans leur ensemble sont 28 % à envisager de voter en faveur d’un candidat ou d’une liste se réclamant du communisme. G. Garaialde/Getty Images/AFP

L’Humanité Mercredi 30 Décembre 2020

Julia Hamlaoui

Cent ans après le congrès de Tours, la perception du mot lui-même par les 18-30 ans reste marquée par l’histoire du XXe siècle, mais les principes et les valeurs qui en sont le socle sont jugés très positivement, selon notre sondage Ifop.

Depuis sa naissance au congrès de Tours, en 1920, le PCF a traversé un siècle d’histoire avec ses heures de gloire, comme ses heures sombres. Cent ans plus tard, c’est une nouvelle crise du capitalisme qui s’amorce et le communisme se présente toujours en alternative, sans pour l’heure parvenir à générer un mouvement assez puissant pour abattre le mur de l’argent. Pourtant, de la mobilisation pour le climat à la lutte contre le racisme ou les violences faites aux femmes, la jeune génération occupe le terrain du combat politique. Alors, à l’heure où une crise historique frappe à la porte, que pensent les jeunes du communisme?

Premier enseignement de notre sondage Ifop auprès des 18-30 ans: si le terme reste négativement connoté, ses principes sont largement plébiscités. «Il y a une logique de mise à distance des idéologies, un rejet des mots en isme, capitalisme et communisme», observe le directeur général adjoint de l’Ifop, Frédéric Dabi. Avec «privatisation», les deux termes forment ainsi le trio des mots les plus négativement jugés: capitalisme par 60 % des sondés, privatisation par 61 % et communisme par 65 %. Pour ce qui est du capitalisme, il est dailleurs considéré comme le principal responsable du dérèglement climatique par 58 % des jeunes....

 

Commenter cet article