Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

​​​​​​​Le Communisme?

8 Septembre 2019, 11:37am

Publié par PCF Villepinte

« Persuadé d’être plus fort que Lénine, et capable de forcer l’histoire, présomption de criminelle sottise, Staline bouscule la NEP, violente la paysannerie et la classe ouvrière, met aux ordres le parti et aux arrêts les opposants. »

Sur le sens historique du phénomène stalinien

Jeudi, 5 Septembre, 2019

Lucien Sève

L’«Humanité Dimanche» publie en exclusivité des extraits du nouvel ouvrage du philosophe Lucien Sève, «“Le communisme”?». Ils sont sélectionnés par l’auteur, qui les présente et les met en perspective. Celui-ci sera présent à la Fête de l’Humanité, où son livre sera disponible en avant-première.

Après un premier chapitre consacré à la complexe histoire de la formation, évolution et réception de la visée communiste marxienne au XIX e siècle, le deuxième chapitre du livre en vient à ce qui est partout traité comme «l’histoire du communisme au XX e siècle». Mais on y constate que sous ce nom il s’est agi en réalité de tout autre chose. Une fois gagnée par les bolcheviks, la terrible guerre civile qui dans la Russie des années 1918-1922 a suivi leur victoire pacifique d’octobre 1917, Lénine a la lucidité de voir que le passage du pays au socialisme est impossible. Car détenir tout le pouvoir politique ne suffit aucunement à le permettre. Comme l’ont compris Marx et Engels dès avant 1848, il y a à cette formidable mutation d’impératives conditions de possibilité historiques: un développement universel des forces productives, et spécialement des êtres humains eux-mêmes. Or c’est ce qui fait défaut de terrible façon en Russie. «Nous ne sommes pas assez civilisés», dit crûment Lénine. Commencer à construire le communisme est foncièrement «prématuré», nous en rendre capables va demander «beaucoup, beaucoup, beaucoup d’années». Et à cette fin il engage une nouvelle politique économique, la NEP, qui va tenter de faire servir un capitalisme bien contrôlé à ce développement indispensable, en premier pour l’agriculture. Sage politique désastreusement piétinée à la fin des années 1920 par Staline, qui dès 1922-1923 a pris un pouvoir incontrôlable sur le parti, engageant avec les pires brutalités l’URSS dans ce que son grand historien, Moshe Lewin, nomme «un développement sans émancipation». Le livre revient longuement sur cette histoire, montrant de façon souvent neuve quelle grossière imposture est en vérité le «léninisme» de Staline, le «socialisme» stalinisé.

 

Commenter cet article