Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Dans le cadre de la campagne pour les élections européennes, Économie et politique vous invitelundi 25 mars à 18 h, à l’espace Niemeyer,2, place du Colonel-Fabien à Paris,à une rencontre sur le thème « Contre l’Europe de Macron : des services publics au cœur d’un nouveau projet européen », avec la participation de plusieurs candidats de la liste conduite par Ian Brossat, de syndicalistes et d’écon

24 Mars 2019, 07:40am

Publié par PCF Villepinte

 
 
 
 
lundi 25 mars à 18 h, à l’espace Niemeyer,
2, place du Colonel-Fabien à Paris
,
 
Rencontre sur le thème « Contre l’Europe de Macron : des services publics au cœur d’un nouveau projet européen », avec la participation de plusieurs candidats de la liste conduite par Ian Brossat, de syndicalistes et d’économistes. Ian Brossat y présentera les propositions du PCF et les mettra en débat.

La question des services publics est au cœur des mobilisations sociales et de la campagne pour les élections européennes : toute notre société souffre de leur étranglement financier, de leur dépérissement organisé dans les territoires, de l’épuisement des agents chargés d’en faire bénéficier la population. Mais il y a aussi une énorme attente de services publics, dans les esprits, sur les ronds-points, dans la rue, de la part de toutes celles et de tous ceux qui affrontent les difficultés de la vie quotidienne, de la précarité, des bas salaires.

Emmanuel Macron répond en demandant aux Français quels services publics ils sont prêts à abandonner pour permettre de baisser les impôts ! Nous affirmons au contraire que l’expansion de nouveaux services publics, démocratiquement gérés avec de nouveaux pouvoirs de leurs agents et de leurs usagers, développant des coopérations intenses avec leur environnement économique, sont un enjeu central de la réponse aux défis sociaux, écologiques, économiques, financiers, culturels, politiques qui travaillent notre XXIe siècle. Dans ce que nous appelons le communisme, à la fois but et chemin vers une civilisation visant au développement de toutes les capacités humaines, les services publics sont une étape pour dépasser radicalement des marchés mondialisés en crise, où la concurrence, pilotée par la pression insatiable des capitaux financiers à la recherche de rentabilité, produit gâchis de capacités humaines, inégalités grandissantes et tendance permanente à la déflation.

Cela suppose de s’attaquer à la cause profonde des atteintes portées au service public – la domination du capital et de son bras armé, les marchés financiers dopés par la création monétaire des banques et des banques centrales. C’est l’objet de la proposition fortement portée par la campagne de Ian Brossat : la création d’un Fonds de développement économique, social, écologique solidaire financé par la BCE.

La soirée s'articulera autour de deux tables rondes, donnant une large place à des échanges avec la salle, auxquelles participeront Ian Brossat, des économistes, des syndicalistes.
 
 
 
 
 
Nov-déc. 2018
 
 
 
Télécharger la revue
 
 
Sept.-octobre 2018
 
 
 
Télécharger la revue
 
 
Juillet-août 2018
 
 
 
Télécharger la revue
 
Commenter cet article