Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Sur le Blog de J-E DUCOIN

28 Mars 2015, 18:51pm

Publié par PCF Villepinte

Vérité(s): deux enseignements après le premier tour
 
Lors des élections départementales, le Front de gauche se structure durablement. Le Front nationaliste s’étend.
 



Détournement d'une affiche publicitaire
réalisé par des militants du Val-de-Marne.

Faits. Ainsi donc, à la faveur du premier tour des élections départementales, les commentateurs ont définitivement entériné l’apparition dans le paysage d’un «tripartisme imposé par les électeurs». Vous avez compris: l’UMP-UDI, le PS et le Front nationaliste se partageraient ad vitam aeternam l’essentiel des bulletins de vote de nos concitoyens. Outre que rien n’est jamais figé dans la vie, en politique comme en toutes choses, le phénomène médiatique qui consiste à éliminer systématiquement des radars le Front de gauche, particulièrement dans ce scrutin-là, devient sinon grotesque du moins scandaleux. Les lecteurs de l’Humanité, eux au moins, connaissent la réalité des chiffres, qu’il convient de rappeler brièvement pour la bonne compréhension de tous. En 2008, le PCF recueillait 8,8% dans la même élection. En 2011, le Front de gauche pointait à 8,9% des suffrages exprimés et 9,4% sur les cantons où il était présent. Parlons maintenant de 2015: les binômes où figure au moins une composante du Front de gauche recueillent 9,4% des suffrages exprimés, chiffre qui grimpe à 11,9% sur les seuls cantons où il présentait des candidats (1 540 au total).

 
Commenter cet article