Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Une fumée blanche s'échappe de la centrale de Fukushima

21 Mars 2011, 12:10pm

Publié par PCF Villepinte

Monde - le 21 Mars 2011

 

Une fumée blanche a commencé à s'échapper du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Fukushima lundi en fin d'après-midi (fin de matinée en France). En revanche, le panache de fumée grise qui sortait du réacteur 3 s'est arrêtée, selon les médias et l'Agence de sûreté nucléaire.

  • Évacuation de personnels

L'opérateur de la centrale nucléaire, Tokyo Electric Power (Tepco), a évacué une partie de son personnel présent sur le site un peu plus tôt à la suite du dégagement de fumée sur le réacteur numéro 3 (7h55 heure de France). Ces personnels travaillaient d'arrache-pied depuis plusieurs jours pour remettre en service les systèmes de refroidissement des réacteurs. Il s'agit du premier incident notable depuis mercredi dans la centrale de Fukushima Daiichi (N°1) endommagée par le séisme et le tsunami du 11 mars. Le réacteur 3 est au centre des préoccupations depuis plusieurs jours. Gravement touché par une explosion qui a soufflé la partie supérieure du bâtiment, il est chargé de combustible MOX, un mélange d'oxydes d'uranium et de plutonium, dont les rejets sont particulièrement nocifs.

  • L'alimentation électrique pourrait améliorer la situation

Le Premier ministre Naoto Kan a déclaré ce lundi matin que les efforts entrepris pour stabiliser la situation de la centrale permettaient de progresser, lentement mais de façon régulière. Les six réacteurs ont ainsi été connectés à l'alimentation électrique, mais les équipements doivent être testés par les techniciens avant d'être alimentés, pour éviter un court-circuit. Selon la télévision publique NHK, ces vérifications pourraient encore prendre deux à trois jours. Le système de refroidissement du seul réacteur 5, à l'arrêt pour maintenance lors du séisme et qui n'a pas subi d'explosion, fonctionnait normalement lundi. Un responsable de l'Agence de sûreté nucléaire a annoncé que la salle de contrôle du réacteur 2 pourrait être remise en service dès lundi, avec son système de climatisation et de ventilation.

  • Le lait et certains légumes interdits à la consommation

Le lait et deux sortes de légumes verts produits dans quatre préfectures proches de la centrale nucléaire de Fukushima, ont été interdits à la vente par le gouvernement japonais en raison d'un niveau anormalement élevé de radioactivité. "Des niveaux de radioactivité anormaux ont été détectés" sur des échantillons de lait, d'épinard et de kakina, un légume à feuilles vertes japonais, a annoncé Yukio Edano, qui a souligné : "Les niveaux ne présentent pas de danger pour la santé humaine.",

Des traces d'iode radioactive et de césium ont également été trouvées samedi dans l'eau du robinet de Tokyo et ses environs dans des proportions inférieures aux limites légales.  Un niveau d'iode radioactif plus de trois fois supérieur à la limite légale a également été relevé lundi dans l'eau d'un village situé à 40 km de la centrale. M. Edano a déclaré que l'opérateur de la centrale, Tokyo Electric Power (Tepco), allait devoir dédommager les agriculteurs affectés par la suspension de la distribution.

  • Les vents pourraient ramener les substances radioactives sur le Japon

La population restait néanmoins en alerte, notamment les 35 millions d'habitants de la région de Tokyo qui craignaient que le vent du nord soufflant sur la centrale ne charrie des substances radioactives jusque dans la capitale, 250 km au sud-ouest. Le gouvernement tente de rassurer la population, en répétant que le niveau de radioactivité présent dans la pluie, l'eau du robinet, ou dans certains aliments autour des réacteurs endommagés par le séisme et le tsunami ne menace pas la santé.

Commenter cet article