Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Un Tchernobyl au « pays du soleil levant » ? (vidéo)

12 Mars 2011, 11:52am

Publié par PCF Villepinte

Monde- le 12 Mars 2011  
 

Au lendemain d'  un tsunami dévastateur, le Japon compte ses morts et ses blessés. Un quart de siècle  plus tard, on craint un nouveau Tchernobyl, mais cette fois au Pays du soleil levant.  
Le tsunami charriant des vagues de dix mètres de hauteur a tout emporté sur son passage.

Le dernier bilan de la police nationale japonaise fait état de près de 1.400 morts et disparus et 1.128 blessés. Deux trains sont toujours portés disparus dans le nord-est de l'archipel, la zone la plus touchée par le tsunami déclenché par le puissant séisme de magnitude 8.9. Le pire de l'histoire nippone. Sur place, les secours s'organisent dans des conditions très difficiles. Deux centrales nucléaires sont toujours sous haute surveillance, les autorités japonaises s'activent pour contenir la pression croissante dans les réacteurs. Au moins 45 pays, dont la Chine, ont proposé leur assistance dans les opérations de recherche et de secours.

Des mesures ont été prises pour évacuer des dizaines de milliers d'habitants vivant dans les environs de ces deux unités de production électrique.
Le gouvernement Japonais  a annoncé l'apparition d'une petite fuite radioactive sur un réacteur de la centrale nucléaire de Fukushima dont le système de refroidissement a été endommagé par le séisme.

Par ailleurs, une explosion a été signalée dans la  centrale nucléaire de Daiichi, sur la côte nord-est du Japon, rapporte l'agence de presse Jiji, citant la police.
Selon l'agence chargée de la sécurité nucléaire, la déflagration ne provenait pas du réacteur de la centrale. Le niveau d'eau n'y est pas anormal, précise Jiji, citant l'opérateur Tepco.

La télévision publique NHK, qui a diffusé des images montrant ce qui semble être un nuage de vapeur s'élevant au dessus de la centrale, fait état de plusieurs blessés.

Les autorités nucléaires japonaises avaient auparavant jugé très possible que des barres de combustible nucléaire aient fondu ou soit en train de fondre mais ont jugé le risque de fuite radioactive limité mais pas exclu.  Le relâchement de radioactivité dans l'environnement  de Tchernobyl avait fait des milliers victimes en Ukraine et produit de gros dégâts  sur l’environnement dans l'ensemble de l'Europe.

Le séisme qui vient de se produire au Japon est le cinquième plus important de l'histoire du le monde depuis un siècle. Il dépasse le séisme du Grand Kanto survenu le 1er septembre 1923 et dont la magnitude de 7,9 avait provoqué la mort de 140 personnes dans la région de Tokyo.

Abrahim Saravaki avec les agences

Commenter cet article