Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Le PPP est bien un "cheval de Troie du grand capital"... et devient officiellement une dette publique !

19 Février 2011, 22:47pm

Publié par PCF Villepinte

"J’ai entendu ou lu, ici et là, que les partenariats public-privé seraient une espèce de Cheval de Troie du grand capital dans nos collèges". "Il ne s’agit pas de privatiser un service public mais de faire appel au financement privé (en lieu et place de l’emprunt, NDLR) pour maintenir une bonne qualité de service public", martèle Claude Bartolone, dont chacun appréciera la propension à railler les arguments des défenseurs du service public de l’Education nationale, à défaut de répondre à leurs inquiétudes.

L’impossibilité d’alourdir la dette départementale fut ainsi l’argument suprême quand il fallut convaincre sa majorité de gauche au Conseil général de s’engager dans le "monde merveilleux des PPP", dispositif inventé par la droite pour favoriser la privatisation de l’Education nationale.

Il se trouve que la Gazette des Communes - lecture privilégiée de tout bon gestionnaire de collectivité territoriale - confirme, ce 11 février, qu’un récent arrêté impose aux collectivités de comptabiliser l’investissement réalisé en PPP comme un endettement.

Ainsi, non seulement le "Cheval de Troie du grand capital" aura bien pris pied en Seine-Saint-Denis en détenant de juteuses créances pour réaliser les équipements scolaires de nos enfants, mais la collectivité départementale verra son endettement exploser, réduisant à néant ses marges de manoeuvres financières.

PDF - 14.8 ko

L’article de la Gazette

 

 


16 février 2011

Les usagers du service public départemental et les contribuables seront ainsi les grands perdants de cette "gestion innovante" de la collectivité départementale.

Mais il y aura aussi des gagnants... du côté des majors du BTP. On dit "merci qui ?"

 

Commenter cet article