Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

En direct : Laurent Gbagbo négocie son départ

5 Avril 2011, 21:29pm

Publié par PCF Villepinte

Monde - le 5 Avril 2011
 

La bataille d'Abidjan, engagée le 31 mars au soir par les forces d'Alassane Ouattara, a changé de dimension avec l'entrée en scène lundi des Nations unies et de la France, plus de quatre mois après le début d'une crise post-électorale. Paris a indiqué que le départ du président ivoirien sortant Laurent Gbagbo était imminent et que des négociations étaient engagées pour sa "reddition", au lendemain de frappes de la France et de l'ONU à Abidjan contre ses derniers bastions. (Retrouvez les événements d'hier)

17h20. La France exige que Gbagbo signe un document de renonciation au pouvoir, affirme Alain Juppé.

15h30. Le violent conflit en Côte d'Ivoire pourrait s'étendre à l'ensemble de l'Afrique de l'ouest, notamment au Liberia et au Burkina Faso, avertit le Haut commissaire de l'ONU pour les réfugiés Antonio Guterres.

15h10. La France est à "deux doigts" de convaincre Gbagbo de quitter le pouvoir affirme Alain Juppé. Le Premier ministre français François Fillon a déclaré que "deux généraux proches de l'ancien président" ivoirien Laurent Gbagbo étaient actuellement "en train de négocier les conditions d'une reddition".

14h15. Gbagbo "retranché" dans un "bunker" dans sa résidence (ONU)

13h45. "Nous avons demandé au général commandant l'Onuci un cessez-le-feu" (chef de l'armée de Gbagbo à l'AFP)

13h25. "Nous avons arrêté les combats" (chef de l'armée de Gbagbo, à l'AFP)

13h00. La Russie a dit "étudier la légalité" des frappes de l'ONU et de la France à Abidjan.

--> Le PCF exige l'arrêt immédiat de l'engagement militaire français

12h50. Le président ivoirien sortant Laurent Gbagbo se trouve mardi avec sa famille dans sa résidence d'Abidjan, qui est "en train d'être attaquée" par les forces d'Alassane Ouattara, a déclaré Alcide Djédjé, ministre des Affaires étrangères de Gbagbo, qui a fait défection.

12h40. Un important ministre de Gbagbo réfugié chez l'ambassadeur de France

12h00. Le président ivoirien sortant Laurent Gbagbo, replié dans ses derniers bastions à Abidjan, "n'en est pas" à envisager "pour le moment" une reddition, a affirmé mardi à l'AFP le porte-parole de son gouvernement Ahoua Don Mello.

11h50. L'Onu fait état d'une situation humanitaire "absolument dramatique" à Abidjan.

11h30. Des dizaines de personnes ont trouvé la mort dans les combats à l'arme lourde qui se sont déroulés ces derniers jours dans la capitale économique ivoirienne Abidjan, indique le Haut commissariat de l'Onu aux droits de l'homme faisant état d'informations recueillies sur place.

9h30. Un gendarme français du GIGN assurant la protection de la résidence de l'ambassadeur de France à Abidjan a été blessé à la cuisse par des éclats de balle ou de roquette lundi soir, a-t-on appris mardi auprès de la gendarmerie à Paris.

8h30. Laurent Gbagbo "serait en négociations pour se rendre"affirme, sur RFI, Ally Coulibaly, l'ambassadeur de Côte d'Ivoire en France nommé par son rival Alassane Ouattara.

6h20. Des tirs à l'arme lourde étaient entendus mardi matin dans Abidjan, dans le quatier du Plateau où se trouve le palais présidentiel.

2h00. Le président Barack Obama exhorte le président ivoirien sortant Laurent Gbagbo à respecter la volonté de ses compatriotes et à "cesser de revendiquer la présidence".

 

A lire :

--> Gbagbo poussé dans ses derniers retranchements

Commenter cet article