Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Cuba

8 Juin 2011, 10:00am

Publié par PCF Villepinte

 

Hausse du nombre de travailleurs indépendants

Yenia Silva Correa

LES interrogations soulevées dans un premier temps par l’élargissement du travail indépendant se sont graduellement dissipées. Moins d’un an après l’adoption de cette décision par les plus hautes autorités du pays, 309 728 personnes ont eu recours à cette modalité d’emploi.

D’après des statistiques récentes émanant du ministère du Travail et de la Sécurité sociale, 221 839 nouvelles autorisations ont été délivrées depuis octobre 2010 jusqu’au mois d’avril dernier, et les chiffres devraient encore augmenter.

L’alternative du travail indépendant ne concerne pas seulement les personnes sans lien avec le monde du travail ou à la retraite. Ces deux groupes représentent 68% et 16% respectivement des nouveaux travailleurs indépendants.

Les travailleurs du secteur public ont également formulé des demandes d’autorisation. Des mesures récentes visant à élargir l’engagement de main-d’œuvre à toutes les activités autorisées dans le secteur public ont été bénéfiques dans ce sens.

Jusqu’à la fin du mois d’avril, 38 704 travailleurs étaient entrés dans le nouveau système en tant que personnel sous contrat. L’activité gastronomique et celles liées aux transports connaissent notamment une forte demande.

Ainsi, 49 349 permis ont été délivrés pour des activités telles que la préparation et la vente d’aliments, et 13 982 pour le transport de passagers.

La fabrication et vente d’articles pour le foyer et la vente de disques enregistrent des chiffres plus discrets, avec 10 187 et 7 600 autorisations respectivement.

Les provinces ayant délivré le plus grand nombre de permis durant cette période sont La Havane, Matanzas, Villa Clara, Camagüey et Santiago de Cuba, ce qui donne une idée de l’accueil réservé dans l’ensemble du pays à ce mode d’insertion dans l’activité économique qu’est le travail indépendant.

En tant qu’alternative d’emploi, cette modalité constitue également une garantie des droits des personnes pour qui le travail indépendant est la seule source de revenus.

A cet égard, ces personnes sont couvertes par le Régime de sécurité social.

Commenter cet article