Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bienvenue sur le blog des communistes de Villepinte

Coup de foudre de la justice ( P . A . Muller )

12 Juin 2011, 06:55am

Publié par PCF Villepinte

Le rapprochement est saisissant. Alors que des centaines de milliers de familles survivent à peine avec le RSA, 999 millions d’euros prévus pour ce dispositif ne leur sont pas versés. De quoi permettre de scandaleux allégements pour les grandes fortunes. Martin Hirsch, qui a accepté de servir de caution sociale à Nicolas Sarkozy, a finalement constaté l’injustice flagrante des politiques de droite et, maintenant qu’il a quitté le gouvernement, l’a dénoncée. C’est, il est vrai, un raccourci saisissant de quatre années d’un mandat présidentiel qui aura pris aux pauvres pour donner aux riches que cette dénonciation des titulaires du RSA comme de profiteurs assistés.

Sur la sellette, François Baroin qui, dans sa jeunesse, s’inquiétait de la fracture sociale, n’a eu pour réponse que la menace et a lancé à l’ancien dirigeant d’Emmaüs un « rappel à l’ordre » et à « l’obligation de réserve ». Démocrate un jour ne signifie pas démocrate toujours… Et les dessous de la convention que tenait hier l’UMP ne sont pas très propres. L’entreprise vise à semer les germes de division entre toutes les victimes de sa politique. Sale boulot fait salement. Jean-François Copé peut toujours juger ignobles les déclarations du PCF dénonçant l’instauration d’un travail obligatoire, il reste que l’imposition d’heures de travail mal ou pas payées à ceux que la politique gouvernementale a blessés relève de l’indécence. Quand le secrétaire général de l’UMP plaide en faveur d’un rééquilibrage « des droits et des devoirs », on voit en quoi cela consiste quand les grandes fortunes sont choyées. Nous n’aurons pas la cruauté de rappeler comment un des porte-parole de la droite, l’ancien ministre de l’Éducation Luc Ferry, a considéré qu’il était de son devoir de ne pas donner de cours à l’université et de son droit de toucher depuis septembre dernier son salaire de professeur. On imagine que ce moraliste de cour jugera que le travail est bien divisé, l’un travaille et l’autre récolte.

« L’amour de la démocratie est celui de l’égalité », écrivait Montesquieu. On voit ce que fait ce pouvoir de la devise républicaine et l’on rêve du « coup de foudre de la justice » invoqué par Victor Hugo et que les électeurs pourraient lancer au terme d’une année où la droite aura fait feu de toutes les provocations, en matière sociale comme de sécurité

Commenter cet article